Bourse > Or > Or : accès de faiblesse, l'once sous les 1400 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 175.10 +0.32 %
1 172.30Ouverture : 1 177.30+ Haut : 1 166.40+ Bas :
+0.24 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : accès de faiblesse, l'once sous les 1400 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les vendeurs ont bel et bien repris la main sur le marché de l'or, la barre symbolique des 1.400 dollars étant de nouveau enfoncée à la baisse ce matin. Au terme du premier fixing de ce jeudi sur le marché de référence de Londres, l'once de métal fin cotait 1.377 dollars (- 33 dollars par rapport au précédent fixing d'hier après-midi) et 1.070 euros (- 25,5 euros).

Au 1er trimestre 2013, indique le Conseil mondial de l'or, la demande de métal jaune a baissé de 13% en volume à 963 tonnes. Malgré la hausse de la demande de bijouterie (+ 12% à 551 tonnes) ainsi que celle de produits d'investissement de détail (pièces et lingots ; + 10% à 281,3 tonnes), les décaissement des ETF (- 176,9 tonnes de janvier à mars) ont pesé lourd dans la balance. Les achats des banques centrales se sont également tassés de 5% à 109,2 tonnes.

En outre, le renforcement quasi-continu du dollar contre ses principales contreparties, dont l'euro, son grand concurrent, tend à pénaliser le cours du métal jaune. Contre la monnaie unique européenne, le billet vert a ainsi repris 1,3% sur une semaine.

Or la majorité des échanges d'or se négocient en dollars. En conséquence, toute appréciation relative de sa devise de référence tend à faire baisser d'autant la valeur de l'or, et inversement.

Chez Triland Metals, on note que le prix de l'or est en baisse depuis plus d'un an maintenant, et que son cours actuel est inférieur au sommet (1920 dollars, en septembre 2011) de bien plus de 20%, niveau de baisse à partir duquel on parle généralement de marché baissier.

“Si un marché ne peut monter sur des nouvelles haussières, c'est qu'il n'est pas haussier”, indique les courtiers en métaux de Mitsubishi basés à Londres.

Du côté des ventes de pièces d'or de l'US Mint, un total de 36.500 onces avait été vendu hier depuis le début du mois. Soit un rythme nettement plus lent que celui constaté en avril, dont les ventes de 209.500 onces constituaient un record mensuel depuis décembre 2009.

Signalons que l'encours du premier ETF aurifère mondial, le SPDR Gold Shares, est reparti en baisse hier soir à 1.047,1 tonnes, contre 1.051,6 tonnes un jour plus tôt. Il a maintenant baissé de plus de 300 tonnes par rapport à son niveau quasi-record du 31 décembre 2012, soit 1.350,8 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta indiquent “qu'il n'existe aucun support solide avant les 1.322 dollars, plus bas qui devrait être testé de nouveau.” L'indicateur RSI n'étant pas encore en zone de survente, le risque est que la baisse se poursuive. En cas de cassure des 1.322, la voie des 1.155 dollars serait ouverte.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...