Bourse > Onxeo > Onxeo : Plus de 50% de hausse en deux séances
ONXEOONXEO ONXEO - FR0010095596ONXEO - FR0010095596
2.540 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
2.540 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 119 M€Capi. :

Onxeo : Plus de 50% de hausse en deux séances

OnxeoOnxeo

(Tradingsat.com) - Au lendemain d'une envolée de 26%, Onxeo gagnait plus de 20% supplémentaires mardi matin (+20,1% à 3,88 euros à 10h10), soit plus de 50% de hausse en deux séances.

L'obtention annoncée lundi par la société biopharmaceutique d'un brevet américain portant notamment sur son candidat médicament AsiDNA a mis le feu aux poudres.

Ce nouveau brevet renforce considérablement le portefeuille de propriété industrielle d’Onxeo autour du programme AsiDNA, premier produit d'une nouvelle classe de médicament issue de la technologie siDNA (signal interfering DNA).

Ce programme innovant, pour lequel Onxeo voit "un potentiel de blockbuster", vise à enrayer le cycle de réparation de l'ADN tumoral et à entraîner ainsi la destruction des cellules cancéreuses.

La demande de brevet avait été déposée en octobre 2015.

"Nous sommes heureux que l'USPTO ait émis cet avis d’acceptation si rapidement après que la demande initiale ait été déposée ; ce qui souligne la nature unique et innovante de la technologie", a commenté Judith Greciet, directeur général d’Onxeo.

Onxeo a présenté le 28 juin un nouveau plan de développement d'Onxeo pour AsiDNA.

Un premier essai clinique de Phase I/IIa (DRIIM), réalisé chez des patients atteints de mélanome métastatique, a démontré la bonne tolérance et l'innocuité d'AsiDNA administré par voie intra-tumorale et sous-cutanée autour de la tumeur, sans entraîner de phénomènes inflammatoires.

Sur la base de ces premiers résultats positifs obtenus au niveau local, ainsi que des données précliniques encourageantes déjà disponibles, Onxeo entend mener le développement d'AsiDNA par voie systémique sur un large éventail d'indications en oncologie.

La société prévoit d'initier un premier essai clinique dès 2017, afin d'évaluer la tolérance d'AsiDNA et d'obtenir des premiers signaux d'activités en monothérapie.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...