Bourse > Ol groupe > Ol groupe : Un premier trimestre dopé par les ventes de joueurs
OL GROUPEOL GROUPE OLG - FR0010428771OLG - FR0010428771
2.960 € -0.67 % Temps réel Euronext Paris
2.970 €Ouverture : -0.34 %Perf Ouverture : 2.980 €+ Haut : 2.950 €+ Bas :
2.980 €Clôture veille : 7 591Volume : +0.02 %Capi échangé : 148 M€Capi. :

Ol groupe : Un premier trimestre dopé par les ventes de joueurs

(Tradingsat.com) - Malgré la défaite de l’Olympique Lyonnais à domicile mercredi dernier contre les russes du Zenith Saint Petersbourg en Ligue des Champions, les supporters de l’OL ont quand même dû apprécier la victoire (3-0 score final) dimanche contre l’ennemi juré stéphanois dans le derby rhônalpin joué pour la dernière fois à Gerland.

Les investisseurs participent également à la fête ce lundi après le chiffre d’affaires du premier trimestre, l’action d’OL Groupe gagnant 4% à la mi-séance à un peu plus de 2 euros. Il faut dire que la holding du club lyonnais a fait état de revenus (hors cessions de joueurs) en nette hausse de 104% à 37,9 millions d’euros, dopés par toutes les composantes de son activité. Ainsi, la billetterie a progressé de 66% à 3,2 millions d’euros, bénéficiant de la participation du club en Ligue des Champions (un million d’euros) tandis que les produits de partenariats et de publicité ont grimpé de 11%, « traduisant la récurrence de la confiance accordée au club par ses sponsors. »

Enfin, les droits Marketing et TV, principale source de revenu du club, enregistrent une progression exceptionnelle (+188% à 26,3 millions d’euros), liée au retour du club dans la grande sœur des compétitions européennes (+16,3 millions). D’ailleurs, les revenus générés par la participation en phase de groupe « seront entièrement enregistrés sur le premier semestre de l’exercice », indique OL groupe dans son communiqué. Excepté si le club arrive à se qualifier pour les phases finales, ce qui paraît difficile au vu de la situation comptable à deux journées de la fin (dernier avec un petit point).

En intégrant les cessions de joueurs, la hausse est encore plus spectaculaire (+182% à 64,1 millions d’euros). Le club a pu bénéficier de la vente de 5 joueurs depuis le début de la saison 2015-2016 avec notamment le départ de Clinton Njie à Tottenham pour 13 millions d’euros et d’un intéressement de 8 millions d’euros sur le transfert exceptionnel (50 millions d’euros + 30 millions de bonus) d’Anthony Martial de l’AS Monaco à Manchester d’United.

« Les joueurs concernés par ces produits de cessions étant tous issus du centre de formation OL, la plus-value dégagée s’élève donc à 100% du montant de ces produits et témoigne de la performance de la stratégie de capitalisation sur l’Academy OL », se félicite d’ailleurs l’Olympique Lyonnais.

Pour le reste de l’exercice, le club pourra compter sur la fin des travaux du Grand stade, qui devrait être livré le 6 janvier. La direction semble d’ailleurs impatiente à l’idée de posséder son stade. « L’exercice 2015/2016 marquera l’histoire et le développement de l’OL avec l’émergence d’un nouveau business model corrélé à la mise en exploitation du Grand Stade en janvier prochain. Ce nouveau business model devrait permettre à l’OL de rejoindre progressivement, sur le plan européen, la performance économique des grands clubs qui sont propriétaires de leur stade et bénéficient ainsi de l’ensemble des revenus associés »

L’accueil en juin prochain des premiers matches de l’Euro ainsi que le trading joueurs permettent dès à présent "d’augurer une forte croissance de l’activité pour la fin de l’exercice", précise la direction du club.

Pour les années à venir, l’exploitation du Grand Stade ainsi que la poursuite de la politique de formation « constitueront les piliers de la stratégie du groupe avec un objectif de développement pérenne et d’augmentation de la récurrence des revenus », conclut OL groupe.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...