Bourse > O2i > O2i : Un début d'année prometteur
O2IO2I ALODI - FR0010231860ALODI - FR0010231860
1.400 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
1.270 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 10 M€Capi. :

O2i : Un début d'année prometteur

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bon début de semaine pour O2i, dont l'action grimpe de 5,6% à la faveur de l'annonce d'une nette progression des ventes au premier trimestre.

Celles-ci sont ressorties à un peu plus de 10 millions d'euros sur la période, soit une progression de 8,4% comparativement aux 3 premiers mois de l'exercice précédent. 'Le premier trimestre 2016 marque le retour de la croissance pour l'ensemble des métiers du groupe', a souligné ce dernier, avec notamment une croissance interne de 6,1% de l'activité de formation, ce malgré un marché toujours difficile.

L'activité d'ingénierie commence pour sa part à recueillir les fruits de sa stratégie de recentrage sur ses offres à plus forte valeur ajoutée et a généré 2,55 millions d'euros de revenus au terme des 3 premiers mois de l'année en cours, en augmentation de 1,4% sur un an. Toujours porté par le succès de ses gammes innovantes et performantes, le pôle 'Print' a fait encore mieux avec une progression de 32% de son chiffre d'affaires à 1,2 millions d'euros.

Enfin, les ventes issues de la plate-forme logicielle collaborative Adiict, pour laquelle plusieurs nouveaux grands groupes ont opté, parmi lesquels L'Oréal (division Luxe) et BNP Paribas, ont pratiquement doublé sur la période.

Ce bon début d'exercice vient en quelque sorte compenser l'érosion des comptes 2015, avec une perte nette part du groupe de 1,9 million d'euros à fin décembre, contre une perte de 110.000 euros un an auparavant, une perte opérationnelle pratiquement triplée à 2,1 millions d'euros et un chiffre d'affaires en retrait de 2,6 millions à 45,1 millions. Ces comptes 'ne reflètent pas encore la très nette amélioration des ventes constatée depuis le début de l'année tant en termes de qualité que de quantité', a indiqué O2i, qui souligne par ailleurs qu'ils intègrent 'de façon exceptionnelle' les coûts directs (environ 400.000 euros) et indirects liés à la période de prise de contrôle de Prologue

Concernant ses prévisions, O2i assure disposer de très belles perspectives de développement pour l'ensemble de ses métiers. La tendance de croissance constatée au premier trimestre sur les activités de formation, de print et d'Adiict semble ainsi 'très largement se confirmer pour l'ensemble du semestre et pourrait même dans certains cas s'accélérer'.

Enfin, concernant le branche 'Ingénierie', la vente d'une nouvelle offre commune avec Prologue dans le domaine du cloud computing devrait rapidement contribuer au développement de cette activité.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...