Bourse > Nse > Nse : La banque centrale indienne abaisse son taux directeur
NSENSE ALNSE - FR0004065639ALNSE - FR0004065639
9.050 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
9.050 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 31 M€Capi. :

Nse : La banque centrale indienne abaisse son taux directeur

La banque centrale indienne abaisse son taux directeurLa banque centrale indienne abaisse son taux directeur

BOMBAY (Reuters) - Le nouveau comité de politique monétaire de la banque centrale indienne a annoncé mardi une baisse surprise de son taux directeur de 25 points de base, à 6,25%.

Cette nouvelle réduction s'inscrit dans le cadre d'un cycle d'assouplissement monétaire entamé en janvier 2015 et ramène le taux de prises en pension (repo) à son plus bas niveau depuis novembre 2010. Le RBI a précisé que les six membres du comité avaient voté en faveur d'une baisse de taux.

Les analystes s'attendaient à un vote serré sur les taux, 60% d'entre eux ayant anticipé un statu quo et 40% une baisse.

Le nouveau comité de politique monétaire (MPC) est présidé par le nouveau gouverneur de la Reserve Bank of India (RBI), Urjit Patel, qui a été nommé en septembre.

Ce comité, qui se réunissait pour la première fois, a été créé dans le but de rendre le processus de décision plus transparent et plus collégial. Auparavant, le gouverneur de la RBI était seul responsable de la décision en matière de taux.

"La décision du MPC est conforme à la politique monétaire, en adéquation avec l'objectif visant une inflation de l'indice des prix à la consommation de 5% d'ici au quatrième trimestre 2016-2017", écrit la RBI dans son communiqué.

L'indice boursier large NSE a gagné 0,36% tandis que le rendement de l'obligation souveraine à 10 ans a perdu trois points de base à 6,75% après cette annonce. La roupie a accentué ses gains, à 66,40 pour un dollar.

L'inflation en Inde est tombée à 5,05% au mois d'août, son plus bas niveau en cinq mois, à l'intérieur de la fourchette de 2% à 6% visée par le comité, et devrait poursuivre son repli dans les mois à venir à la faveur d'une baisse des prix alimentaires à la suite d'une bonne saison de la mousson.

(Suvashree Dey Choudhury et Rafael Nam, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...