Bourse > Nrj group > Nrj group : Dégradation de la performance opérationnelle
NRJ GROUPNRJ GROUP NRG - FR0000121691NRG - FR0000121691
9.690 € +2.00 % Temps réel Euronext Paris
9.500 €Ouverture : +2.00 %Perf Ouverture : 9.700 €+ Haut : 9.500 €+ Bas :
9.500 €Clôture veille : 272 541Volume : +0.35 %Capi échangé : 760 M€Capi. :

Nrj group : Dégradation de la performance opérationnelle

tradingsat

(CercleFinance.com) - NRJ Group a terminé son exercice 2015 sur un résultat net part du groupe multiplié par 2,4 à 22,6 millions d'euros. Et ce en dépit d'une dégradation de la performance opérationnelle.

De ce fait, l'excédent net de trésorerie bondit de 41,6% à 168,5 millions d'euros.

Pas plus que les exercices précédents, il n'est fait mention d'un éventuel dividende.

Le groupe audiovisuel français, dont Jean-Paul Baudecroux est le PDG et l'actionnaire très majoritaire, a enregistré l'an dernier un CA 'hors échanges dissimilaires' de 377,7 millions d'euros, en légère hausse de 1,5%.

La principale activité, Médias musicaux et Événementiel, s'est tassée de 0,2% à 193,3 millions et le Activités internationales de 11,6% à 38,7 millions. Même si la Télévision prend 11% à 83 millions d'euros.

Du côté du résultat opérationnel courant, toujours 'hors échanges dissimilaires', et à l'exception des Activités internationales (+ 12,8% à 10,6 millions), toutes les divisions voient leurs chiffres baisser : - 13,8% à 36,7 millions pour les Médiaux musicaux et Événementiel, la Télévision aggravant même sa perte de plus de 50%, à 37,1 millions.

Au total, le résultat opérationnel courant de NRJ Group recule de l'ordre de 43% à 28,6 millions, en raison 'comme anticipé, (du) renforcement des coûts sur le plan éditorial et commercial', commente la direction.

'En 2016, le groupe ambitionne de gagner de nouvelles parts d'audience en radio, grâce notamment au travail réalisé sur les programmes et à la reconduction des animateurs phares sur les différentes stations du groupe NRJ', indique la direction en guise de perspectives pour la partie Médias musicaux.

Pour la Télévision, 'le groupe compte maintenir sa politique d'investissement pour accroître les audiences de ses deux chaînes gratuites au travers d'une dynamique d'innovation avec le lancement de nouveaux programmes.'

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...