Bourse > Nokia > Nokia : Multiplication d'annonces après l'opération Microsoft
NOKIANOKIA NOKIA - FI0009000681NOKIA - FI0009000681
4.421 € -0.65 % Temps réel Euronext Paris
4.443 €Ouverture : -0.50 %Perf Ouverture : 4.452 €+ Haut : 4.401 €+ Bas :
4.450 €Clôture veille : 771 974Volume : +0.01 %Capi échangé : 25 801 M€Capi. :

Nokia : Multiplication d'annonces après l'opération Microsoft

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nokia a multiplié les annonces mardi matin à la suite de la finalisation de la cession de ses activités de téléphones portables à Microsoft.

Au niveau des activités poursuivies, le groupe finlandais affiche un chiffre d'affaires en baisse de 15% à 2,7 milliards d'euros pour le premier trimestre, soit moins que le consensus qui visait 2,9 milliards d'euros.

Sur une base comptable non-IFRS, Nokia présente toutefois un bénéfice par action (BPA) dilué de quatre cents, contre un petit cent au premier trimestre 2013, alors que les analystes visaient autour de deux cents par titre.

La solidité des marges dans les métiers de réseaux et la poursuite de ses réductions de coûts semblent l'avoir aidé à faire mieux que prévu.

Dans un communiqué, le groupe annonce la nomination sans surprise au poste de directeur général de Rajeev Suri, l'ancien patron de NSN, sa filiale d'équipements de réseaux, ce qui vient acter la transformation effective du groupe en un spécialiste des équipements télécoms.

Après avoir bouclé la cession de ses téléphones portables à Microsoft pour un montant de plus de 5,4 milliards d'euros, Nokia a manifesté mercredi son intention de reverser à ses actionnaires quelque 400 millions d'euros sous formes de dividendes ordinaires et près d'un milliard d'euros de dividendes extraordinaires.

En plus de cela, l'équipementier compte mettre en place un programme de rachat d'actions pour l'exercice 2014 équivalent à 1,25 milliard d'euros.

Nokia indique avoir également provisionné un dividende ordinaire de 400 millions d'euros devant être versés en 2015 ainsi qu'un montant de deux milliards d'euros à consacrer à la réduction de sa dette.

'C'est plutôt décevant et cela correspond à la partie basse de nos estimations', regrette pourtant un analyste basé à Londres.

'Cela va laisser le groupe avec une trésorerie nette de près de cinq milliards d'euros, soit deux à trois milliards d'euros de plus de ce dont il a véritablement besoin', souligne-t-il.

A la Bourse d'Helsinki, l'action Nokia bondissait malgré tout de 5,2% à près de 5,5 euros mardi matin.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...