Bourse > Nokia > Nokia : Les brevets de Nokia pourraient lui rapporter gros dans l'avenir
NOKIANOKIA NOKIA - FI0009000681NOKIA - FI0009000681
4.199 € +2.09 % Temps réel Euronext Paris
4.153 €Ouverture : +1.11 %Perf Ouverture : 4.205 €+ Haut : 4.122 €+ Bas :
4.113 €Clôture veille : 3 270 530Volume : +0.06 %Capi échangé : 24 505 M€Capi. :

Nokia : Les brevets de Nokia pourraient lui rapporter gros dans l'avenir

Les brevets de Nokia pourraient lui rapporter gros dans l'avenirLes brevets de Nokia pourraient lui rapporter gros dans l'avenir

par Dan Levine

SAN FRANCISCO (Reuters) - Nokia a vendu son activité de fabrication de téléphones mobiles à Microsoft, mais en conservant son portefeuille de brevets la société finlandaise se réserve de belles recettes pour l'avenir, au détriment des fabricants des téléphones munis du système Android de Google.

Deux ans après avoir lié son sort au système d'exploitation Windows Phone de Microsoft, Nokia est finalement tombé dans le giron du leader mondial des logiciels, lequel a annoncé mardi l'achat pour 5,4 milliards d'euros de son activité de téléphonie mobile.

"Cela donne le droit d'utiliser les inventions de Nokia", a précisé mardi le conseiller général de Microsoft Brad Smith. "Cela n'inclut pas le transfert ou la propriété des brevets."

Jusqu'à présent, Nokia n'a pas vendu à grande échelle ses brevets, préférant les utiliser pour protéger son activité de téléphones mobiles contre ses concurrents, a précisé le porte-parole du groupe finlandais, Mark Durrant, dans un email à Reuters.

"Mais maintenant que nous n'avons plus d'activité en propre de fabrication d'appareils mobiles, une fois bouclé l'accord (avec Microsoft), nous pourrions envisager de vendre les licences pour certaines de ces technologies", a-t-il dit.

Après avoir longtemps dominé le marché des téléphones mobiles, Nokia a largement manqué le virage des smartphones avec l'entrée en force sur ce segment d'Apple et de Samsung. Sa part du marché mobile est tombée de 40% en 2007 à 15% aujourd'hui, avec seulement 3% de celui des smartphones.

Le groupe finlandais a utilisé avec habilité le marché de la propriété intellectuelle. Il a attaqué Apple en justice en 2009, puis a conclu un accord de licences avec la fabricant d'iPhones. Les conditions de cet accord n'ont pas été dévoilées, mais il semble qu'il ait rapporté des millions de dollars à Nokia.

Pour Microsoft aussi, le fait d'avoir pris une licence pour les brevets de Nokia plutôt que de les avoirs achetés est stratégique. Le groupe américain a déjà convaincu une vingtaine de fabricants d'appareils Android de payer des royalties sur les brevets dans le cadre de sa politique visant à augmenter le coût de fabrication des systèmes d'exploitation mobiles de Google.

Aujourd'hui, Nokia reste libre de demander aussi des royalties aux mêmes fabricants utilisant Android.

"Je ne serais pas du tout surpris de voir Nokia déclencher une série de litiges dans les mois à venir", rapporte un responsable informatique qui a eu affaire aux deux sociétés.

Si Nokia avait vendu ses brevets à Microsoft, les fabricants Android n'auraient pas pu être pris en étau de la même façon.

Nokia a aussi ouvert une option pour Microsoft de prolonger indéfiniment sa licence, actuellement pour une durée de 10 ans.

Le marché des brevets de haute qualité tels que ceux de Nokia représente de gros montants à en juger par les récentes opérations dans le secteur. Google par exemple à payé 12,5 milliards de dollars en 2011 pour Motorola Mobility, une transaction dominée par les brevets.

"Pour que Nokia ait vendu son activité et non ses brevets, il doit y avoir quelque chose en préparation pour récupérer de la valeur", estime Michael Pierantozzi, partenaire chez Lumen SV, société de conseil en propriété intellectuelle.

Nokia aurait pu vendre son portefeuille si la société pensait pouvoir obtenir un prix approchant celui de Motorola, a-t-il dit, ajoutant que Microsoft n'était pas prêt à le payer.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...