Bourse > NEXANS > NEXANS : Le titre pourrait céder
NEXANSNEXANS NEX - FR0000044448NEX - FR0000044448
48.295 € -1.15 % Temps réel Euronext Paris
48.500 €Ouverture : -0.42 %Perf Ouverture : 48.610 €+ Haut : 48.040 €+ Bas :
48.855 €Clôture veille : 111 449Volume : +0.26 %Capi échangé : 2 088 M€Capi. :

NEXANS : Le titre pourrait céder

(Tradingsat.com) - Le titre qui a récemment émis avec succès des obligations OCEANE pour un montant de près de 280 millions d’euros, présente toutefois une configuration délicate sur le court terme. Après un recul de plus 33% depuis les plus hauts historiques enregistrés à 74.70 euros le 11 mai dernier, une nouvelle salve de prises de bénéfice est à craindre.

Graphiquement, le titre pourrait sortir par le bas d’une phase de consolidation en forme de triangle (tracé en noir). Sous la zone des 55.50 euros qui soutient les cours depuis le début du mois, une accélération baissière favoriserait un retour vers les 51.50 euros puis le support des 49.21 euros, niveau correspondant au haut d’un gap (trou de cotation) laissé ouvert début février suite à la publication d’un résultat annuel en forte hausse.

Dans ce contexte, Tradingsat.com émet un avis négatif. Les investisseurs actifs pourront donc se positionner en vente à découvert vers 55.90 euros afin de viser les 51.50 euros. Un stop placé au-dessus des 57.50 euros protégera la pose.

Le conseil NEXANS
Négatif à 55.900 €
  • Résistances & supports
  • Résistance(s) :
  • Support(s) :
  • Scénario NEXANS
  • Objectif : 51.500 €
  • Potentiel : +7.87 %
  • Stop : 57.550 €

Graphique en données quotidiennes

NEXANS : Le titre pourrait céder (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...