Bourse > Nexans > Nexans : Nexans met fin au pacte d'actionnaires avec Invexans
NEXANSNEXANS NEX - FR0000044448NEX - FR0000044448
48.295 € -1.15 % Temps réel Euronext Paris
48.500 €Ouverture : -0.42 %Perf Ouverture : 48.610 €+ Haut : 48.040 €+ Bas :
48.855 €Clôture veille : 111 449Volume : +0.26 %Capi échangé : 2 088 M€Capi. :

Nexans : Nexans met fin au pacte d'actionnaires avec Invexans

Nexans met fin au pacte d'actionnaires avec InvexansNexans met fin au pacte d'actionnaires avec Invexans

PARIS (Reuters) - Nexans a annoncé jeudi soir que son conseil d'administration avait accepté de mettre un terme au pacte que le liait depuis 2011 à son principal actionnaire, le groupe chilien Invexans.

Invexans, qui avait demandé la semaine dernière la fin du pacte, a toutefois réaffirmé qu'il n'entendait pas prendre le contrôle de Nexans, ni augmenter sa participation dans le fabricant français de câbles au-delà de 30% du capital.

Le chilien, qui s'est aussi engagé à ne pas céder ses titres, détient actuellement 26,55% du capital du groupe français selon les données Thomson Reuters.

Dans le cadre du pacte d'actionnaire conclu en 2011, puis amendé en 2012, il ne pouvait ni porter sa participation au-delà de 28% ni descendre sous le seuil de 25%.

"En tant qu'actionnaire principal de Nexans, Invexans a affirmé sa détermination à être un actionnaire de référence et un partenaire de long terme de Nexans en agissant dans le meilleur intérêt de Nexans et a l'intention de continuer qu'il en soit ainsi", explique le groupe chilien dans une lettre adressée aux administrateurs du groupe français.

Invexans s'engage aussi à ne pas réclamer plus de trois représentants au conseil d'administration tant que ce dernier ne comprendra pas plus de 14 administrateurs.

Il précise que cet engagement sur la représentation au conseil prendra fin en novembre 2022, sauf si une offre de rachat de Nexans survient avant cette date. Cette condition vaudra aussi si l'offre émane d'Invexans, prend bien soin de souligner le groupe chilien.

(Matthieu Protard, édité par Marc Angrand)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...