Bourse > Neovacs > Neovacs : Publication prometteuse dans la revue Arthritis & Rheumatism
NEOVACSNEOVACS ALNEV - FR0004032746ALNEV - FR0004032746
0.870 € -1.14 % Temps réel Euronext Paris
0.890 €Ouverture : -2.25 %Perf Ouverture : 0.890 €+ Haut : 0.860 €+ Bas :
0.880 €Clôture veille : 317 706Volume : +0.74 %Capi échangé : 37 M€Capi. :

Neovacs : Publication prometteuse dans la revue Arthritis & Rheumatism

tradingsat

(Tradingsat.com) - Neovacs a annoncé jeudi soir la publication dans Arthritis & Rheumatism, une des revues scientifiques les plus respectées en rhumatologie, d’un article sur la vaccination thérapeutique avec le vaccin thérapeutique IFNα-Kinoïde chez des patients souffrant de Lupus.

« La publication dans Arthritis & Rheumatism des résultats de phase I/II de l'IFNα-Kinoïde est une nouvelle reconnaissance de la communauté scientifique pour nos travaux dans le Lupus et les maladies auto-immunes », a commenté le Dr Pierre Vandepapelière, directeur médical de Neovacs. Celui-ci rappelle que « le vaccin thérapeutique de Neovacs est le seul à permettre la production d’anticorps polyclonaux qui neutralisent tous les sous-types de l’interféron alpha présents dans la maladie lupique et que le niveau de neutralisation est largement supérieur à ce qui est décrit pour d’autres produits qui visent la même cible ».

Les conclusions de l'article, codirigé par le Professeur Bernard Lauwerys de l’Université catholique de Louvain et Cliniques Universitaires Saint-Luc en Belgique et par l’équipe scientifique de NEOVACS, suggèrent que la vaccination thérapeutique avec l'IFNα-Kinoïde pourrait constituer une nouvelle stratégie thérapeutique d'avenir pour le traitement du lupus.

« Cette publication témoigne une nouvelle fois de la qualité de nos équipes de recherche, et souligne tout le potentiel de notre approche innovante du traitement des maladies auto-immunes », commente pour sa part Guy-Charles Fanneau de la Horie, le directeur général de Neovacs. Le dirigeant rappelle que « déjà, en octobre dernier, la décision de Roche/Genentech d’initier une phase III avec son anticorps anti-IFNα avait validé le choix de la cible IFNα pour notre vaccin thérapeutique ». Il souligne ainsi que « le regain d’intérêt de l’industrie pharmaceutique est clair pour cette pathologie restée longtemps sans traitement ».

A la Bourse de Paris, l'action Neovacs bondit de près de 5% dans les premiers échanges vendredi matin (+4,8% à 2,41 euros vers 9h15) en réaction à l'annonce de cette publication.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...