Bourse > Neopost > Neopost : Chute après son avertissement
NEOPOSTNEOPOST NEO - FR0000120560NEO - FR0000120560
26.620 € -6.17 % Temps réel Euronext Paris
27.360 €Ouverture : -2.70 %Perf Ouverture : 27.600 €+ Haut : 26.020 €+ Bas :
28.370 €Clôture veille : 296 323Volume : +0.86 %Capi échangé : 920 M€Capi. :

Neopost : Chute après son avertissement

NEOPOSTNEOPOST

(Tradingsat.com) - Sans surprise, le marché sanctionne l'avertissement lancé hier par Neopost, dont le cours de Bourse plonge de 14% sur les 49 euros. Le spécialiste des solutions de traitement du courrier a revu à la baisse ses prévisions annuelles après l'annonce d'une mauvaise performance de la division Mail Solution en France au troisième trimestre.

Sur la période, les revenus ont atteint 268,5 millions d'euros, soit une hausse de 2,8% en données publiées et un repli de 0,9% à taux de change constant. Les activités Mail Solutions ont généré des ventes à 211,5 millions d'euros, en recul de 4,1% en organique.

"Cette situation est essentiellement liée à de mauvaises performances en France où, du fait de sa position de leader, le Groupe est plus exposé à la dégradation de la conjoncture économique et à la réduction des dépenses publiques", a expliqué Neopost dans un communiqué.

Dans ce contexte, le Groupe anticipe pour cette année une croissance organique du chiffre d’affaires à un niveau proche de 0%, alors qu'il s'attendait jusque là à une progression comprise entre 1 et 3%. De même, la marge opérationnelle courante 2014 hors charges liées aux acquisitions est désormais attendue à un niveau proche de 22%, contre 22,5-23,5% estimé précédemment.

De sources de marchés, Société Générale a abaissé sa recommandation sur Neopost de "Conserver" à "Vendre". De son côté, le CM-CIC Securities a réduit son objectif de cours de 62 à 51 euros, tout en réitérant une opinion "Conserver". L'analyste pense que cette publication renforce les incertitudes sur le dossier depuis plusieurs trimestres, et ne voit pour l'instant pas de point d'entrée intéressant malgré la baisse du titre, qui était selon lui à prévoir.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...