Bourse > Natixis > Natixis : Près de 1% de hausse à l'ouverture des Bourses en Europe
NATIXISNATIXIS KN - FR0000120685KN - FR0000120685
5.197 € +2.04 % Temps réel Euronext Paris
5.140 €Ouverture : +1.11 %Perf Ouverture : 5.245 €+ Haut : 5.126 €+ Bas :
5.093 €Clôture veille : 5 643 980Volume : +0.18 %Capi échangé : 16 303 M€Capi. :

Natixis : Près de 1% de hausse à l'ouverture des Bourses en Europe

Près de 1% de hausse à l'ouverture des Bourses en EuropePrès de 1% de hausse à l'ouverture des Bourses en Europe

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluaient en hausse de près de 1% mardi dans les premiers échanges, portées notamment par un rebond du compartiment des matières premières et le bon accueil réservé aux résultats trimestriels de Credit Suisse.

À Paris, l'indice CAC 40 gagnait 0,87% à 4.361,12 points à 09h40. À Francfort, le Dax prenait 0,81% et, à Londres, le FTSE 0,96%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 1,16%, tout comme le FTSEurofirst 300.

Ce dernier, qui vient d'enchaîner deux semaines de suite de repli marqué, est à ce stade parti pour inscrire sa deuxième séance de hausse d'affilée.

Après avoir plongé de près de 6,6% lundi en réaction à des données commerciales chinoises jugées peu encourageantes, l'indice regroupant les valeurs européennes liées aux matières premières reprend 1,8%, aidé notamment par une stabilisation de l'indice dollar après sa hausse de la veille. Sa progression depuis le début de l'année remonte ainsi à plus de 8%, ce qui est, de loin, la meilleure performance sectorielle sur la période.

Même si le dollar poursuit sa remontée face au yen, ce qui a entraîné un rebond de 2,15% de la Bourse de Tokyo, le billet vert est inchangé face à un panier de devises internationales alors qu'il affichait une hausse de 0,17% avant l'ouverture de l'Europe.

La stabilisation du dollar profite également au pétrole, qui reprend entre 0,78% et 1,25% après avoir plongé de quelque 3% la veille, tout comme à l'or, qui avance de 0,23%.

Sur le marché obligataire, les Bunds allemands voient leur prix céder 0,08%. Le rendement des obligations souveraines grecques à 10 ans recule d'un près d'un demi-point de pourcentage après que les ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe) ont proposé lundi à la Grèce un allègement de la dette à partir de 2018 si, d'ici là, elle a accompli toutes les réformes convenues dans le cadre de son dernier programme de renflouement.

Du côté des valeurs, le titre Credit Suisse avançe de 5%, plus forte hausse d'un indice Stoxx 50 dont aucune valeur n'est dans le rouge. La deuxième banque suisse a fait état d'une perte moins marqué que prévu au premier trimestre.

La plupart des autres grandes entreprises qui ont annoncé leurs résultats et leurs perspectives figurent cependant parmi les 10 plus fortes baisses de l'indice Stoxx 600, dont Natixis (-6,7%), ThyssenKrupp (-3,9%), Adecco (-2,9%), Munich Re (-2,5%) ou encore Nokia (-1,5%).

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...