Bourse > Natixis > Natixis : Les marchés gagnent plus de 1% à la mi-séance en Europe
NATIXISNATIXIS KN - FR0000120685KN - FR0000120685
4.825 € -1.25 % Temps réel Euronext Paris
4.878 €Ouverture : -1.09 %Perf Ouverture : 4.891 €+ Haut : 4.810 €+ Bas :
4.886 €Clôture veille : 6 022 380Volume : +0.19 %Capi échangé : 15 136 M€Capi. :

Natixis : Les marchés gagnent plus de 1% à la mi-séance en Europe

Les marchés gagnent plus de 1% à la mi-séance en EuropeLes marchés gagnent plus de 1% à la mi-séance en Europe

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes gagnaient plus de 1% mardi vers la mi-séance, le secteur bancaire ayant remplacé celui des matières premières comme locomotive des marchés actions.

Wall Street est attendue en progression de quelque 0,6% après son surplace de la veille.

À Paris, le CAC 40 prenait 1,04% (+44,90 points) à 4.367,71 points vers 12h15. À Francfort, le Dax avançait de 1,06% et, à Londres, le FTSE de 0,83%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 progresse de 1,33% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 1,48%.

Les Bourses de Milan et de Madrid progressent de respectivement 2,1% et 1,8% tandis que la place d'Athènes gagne 2,5 %, tirée entre autres par les valeurs bancaires et réagissant favorablement à la réunion des ministres des Finances de la zone euro de lundi, au cours de laquelle a été évoquée clairement la possibilité d'un allègement du fardeau de la dette.

Le rendement des obligations grecques à dix ans est retombé, pour la première fois en six mois, sous le seuil symbolique de 8%.

Le titre de la banque grecque Eurobank (+9,6%) affiche l'une des plus fortes hausses de l'indice Stoxx 600 et celui d'Alpha Bank (5,07%) figure également parmi les meilleures performances.

Ce ne sont toutefois pas les valeurs grecques qui expliquent la progression de 2,45% de l'indice regroupant les bancaires européennes, mais la bonne tenue des actions Credit Suisse (+5,81%) et ING (+4,12%), qui font aussi partie des dix plus fortes hausses de l'indice large Stoxx 600.

Credit Suisse a annoncé une perte moins prononcée que prévu au titre du premier trimestre, tout en disant que les conditions de marché difficiles qui ont fait plonger ses comptes dans le rouge sur la période devraient persister au moins jusqu'au deuxième.

ING a annoncé un bénéfice inférieur aux attentes au premier trimestre du fait d'une hausse des coûts réglementaires mais les investisseurs ont salué les activités sous-jacentes de la première banque néerlandaise.

Devant les valeurs bancaires, l'action Pandora bondit de plus de 10% après que le joaillier danois a revu en hausse ses prévisions de bénéfices.

Alors que l'indice regroupant les valeurs européennes liées aux matières premières était en hausse de plus de 2% en début de séance, il a quasiment effacé tous ses gains, pâtissant de la poursuite de la remontée du dollar face à un panier de devises internationales.

Le pétrole reprend entre 0,99% et 1,95% après avoir plongé de quelque 3% la veille et l'or avance de 0,12%.

Hormis Credit Suisse et ING, la plupart des autres grandes entreprises qui ont annoncé leurs résultats et leurs perspectives figurent cependant parmi les 10 plus fortes baisses de l'indice Stoxx 600, dont Natixis (-6,8%), ThyssenKrupp (-2,5%), Adecco (-3,6%), Munich Re (-2,1%) ou encore Nokia (-2,5%).

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...