Bourse > Natixis > Natixis : Conforté à la tête de BPCE, Pérol va former une nouvelle équipe
NATIXISNATIXIS KN - FR0000120685KN - FR0000120685
5.315 € -1.10 % Temps réel Euronext Paris
5.360 €Ouverture : -0.84 %Perf Ouverture : 5.371 €+ Haut : 5.303 €+ Bas :
5.374 €Clôture veille : 1 143 820Volume : +0.04 %Capi échangé : 16 674 M€Capi. :

Natixis : Conforté à la tête de BPCE, Pérol va former une nouvelle équipe

Marché : Le conseil de BPCE vote le renouvellement du mandat de PérolMarché : Le conseil de BPCE vote le renouvellement du mandat de Pérol

par Julien Ponthus et Maya Nikolaeva

PARIS (Reuters) - Le conseil de surveillance du groupe bancaire mutualiste BPCE a voté mercredi à l'unanimité le renouvellement anticipé du mandat du président du directoire François Pérol, qu'il a chargé de former une nouvelle équipe de direction.

Cette reconduction, cumulée à la recomposition de l'état-major du groupe mutualiste, semble à même de mettre un terme aux incertitudes qui pesaient sur la gouvernance de BPCE depuis plusieurs mois.

"Le conseil de surveillance a demandé à François Pérol de composer un nouveau directoire pour le 16 novembre, date du prochain conseil de surveillance", a annoncé BPCE dans un communiqué.

Parmi les postes stratégiques du directoire figurent celui de Laurent Mignon, directeur général de Natixis, la banque d'affaires cotée du groupe, comme celui de Daniel Karyotis, directeur général chargé des finances.

Durant une conférence téléphonique, François Pérol a indiqué que Laurent Mignon resterait à son poste mais n'a pas souhaité donner plus de détails sur ce à quoi ressemblera son nouvel état-major.

"Le conseil décidera de cela le 16 novembre prochain", a-t-il répondu, interrogé sur la possibilité qu'interviennent des changements profonds dans l'équipe dirigeante.

François Pérol a aussi indiqué qu'il souhaitait "aller au bout" des objectifs du plan stratégique 2014-2017 mais que de nouveaux chantiers s'ouvriraient.

"Compte tenu de l'accélération des changements liés au digital, il nous faut revisiter un certain nombre de sujets stratégiques, notre organisation technologique et informatique, par exemple, fait partie des sujets qu'il nous faut revisiter sans attendre", a-t-il expliqué.

"GUERRE DES CHEFS"

Le mandat de François Pérol "prendra fin à l’issue de l’assemblée générale prévue en mai 2020", a précisé BPCE, qui publiait ses résultats du troisième trimestre mercredi soir.

Le résultat net part du groupe a baissé de 4,7% à 897 millions d'euros au troisième trimestre, alors que le produit net bancaire est resté stable (+0,3%) à 5,731 milliards d'euros.

L'ancien secrétaire général adjoint de Nicolas Sarkozy a l'Elysée a été relaxé le 24 septembre au cours d'un procès portant sur une accusation de prise illégale d'intérêts lors de sa nomination en 2009 à la tête du groupe issu de la fusion des organes centraux des Caisses d'épargne et des Banques populaires.

A la suite de cette victoire judiciaire, François Pérol a demandé le renouvellement anticipé de son mandat, une décision interprétée comme un moyen de mettre un terme aux manoeuvres engagées en coulisse pour le remplacer en cas de condamnation.

Sa démarche était néanmoins contestée par certains cadres attachés au calendrier de la gouvernance du groupe et pour qui François Pérol a voulu profiter de la dynamique de sa relaxe.

De manière générale, certains responsables issus des réseaux de Caisses d'Epargne ou des Banques populaires estiment que François Pérol, issu des rangs de la haute administration, n'est pas suffisamment attaché aux valeurs du mutualisme.

Les fédérations CFDT et CFE-CGC avaient dit lundi à Reuters que les administrateurs représentant les salariés voteraient en faveur de François Pérol, afin notamment de ne pas "relancer la guerre des chefs" malgré son "passif" au niveau de la politique sociale du groupe.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...