Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : Volatilité des actions à court terme
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
5 255.65 +0.09 %
5 249.02Ouverture : 5 274.54+ Haut : 5 239.27+ Bas :
+0.13 %Perf Ouverture : 5 403.86Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : Volatilité des actions à court terme

(Tradingsat.com) - Les indices actions américains ont finalement préservé le trou de cotation haussier de la séance du 28 novembre, une zone de « vide graphique » qui nous identifions alors comme l'ultime garant de la période de reprise haussière qui a débuté à la fin du mois de novembre.

C'est donc la proximité de cette zone qui constitue la justification chartiste du rebond des actions américaines, examinons les récents éléments fondamentaux qui ont accompagné ce nouveau mouvement.

Nous avons développé à plusieurs reprises dans cette colonne, la très bonne tenue de la macroéconomie des Etats-Unis, que ce soit sur le plan de la croissance économique, le plan du marché du travail ou la faiblesse de l'inflation.

Une conjonction de facteurs très favorables et qui laisse une marge de manœuvre intéressante à la Réserve Fédérale (FED) pour soutenir davantage l'économie.

A cet ensemble est venu s'ajouter hier un environnement immobilier américain qui rassure enfin. Certes, nous sommes très éloignés des niveaux de l'année 2006, l'année de l'éclatement de la bulle immobilière aux Etats-Unis, mais les chiffres dévoilés pour le mois de novembre sont hautement encourageants.

Voici le détail des indicateurs de conjoncture immobilière pour le mois de novembre 2011 :

- Les mises en chantier ont augmenté de 10% - Les permis de construire ont cru de 5.7% - Les constructions de nouvelles maisons sont en hausse de5.7%

Ces bonnes données éliminent l'ultime zone d'ombre qui pesait sur l'économie américaine en cette fin d'année. L'année 2011 est une année gagnante sur le plan économique aux Etats-Unis. Cet après-midi à 16 heures (heures de Paris), seront indiquées les ventes de maisons existantes aux Etats-Unis pour le mois de novembre.

Ces bons chiffres occultent le second trimestre décevant de l'entreprise Oracle. Le cadre microéconomique américain (les résultats des entreprises) a déjà suffisamment rassuré les investisseurs.

L'analyse technique de l'indice Nasdaq Composite est peu lisible à moyen terme, elle dévoile un message neutre car aucun mouvement directionnel évident ne se dégage sur plusieurs semaines.

A court terme, il semble donc que le facteur graphique dominant soit toujours la phase de hausse qui a eu lieu entre le 25 novembre et le 5 novembre. Les cours sont revenus au contact du trou de cotation haussier du 25 novembre et ont retracé les 2/3 de la première « jambe » de progression.

Selon la terminologie japonaise, la hausse de la séance d'hier constitue un contre-pied à la séance du 19 décembre avec un indice Nasdaq Composite qui revient sur la résistance à 2600 points, un seuil technique décidément très malmené.

Nous observons un retournement à la baisse des actions européennes en début d'après-midi, un phénomène qui montre que les hésitations restent intactes sur le marché actions. Un éventuel rallye de fin d'année n'est pas encore acquis.

Notre opinion est neutre à court terme sous la résistance à 2600 points.

Le conseil Nasdaq Composite
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Volatilité des actions à court terme (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...