Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : Support majeur à 3000 points sur le nasdaq composite
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
5 269.15 -0.93 %
5 311.31Ouverture : 5 317.00+ Haut : 5 254.52+ Bas :
-0.79 %Perf Ouverture : 5 329.71Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : Support majeur à 3000 points sur le nasdaq composite

(Tradingsat.com) - Nous avons relevé un facteur technique de risque important pour les actions européennes ; les indices actions américains sont entrés dans une période de prise de profit avec beaucoup de retard sur l'Europe et ils semblent à peine atteindre le cœur du mouvement de correction.

Il s'agit d'un schéma classique de phase de très nette surperformance et l'analyse graphique n'indique pas encore la fin de la consolidation, notamment sur l'indice Nasdaq Composite.

La consolidation du Nasdaq Composite apparaît comme un phénomène presque naturel lorsque l'on observe les représentations graphiques de moyen terme. L'indice Nasdaq Composite a développé un mouvement ascendant vertical depuis le mois de décembre 2011, a effacé l'impact boursier de la crise des subprimes et de la dette souveraine et s'est significativement éloigné des sommets de l'année 2011 à 2887 points.

Même une correction additionnelle de près de 5% sur le Nasdaq Composite ne remettrait pas en cause la construction du mouvement haussier.

En données journalières, nous pouvons observer que le Nasdaq Composite a formé une résistance horizontale à 3134 points puis a rompu ses moyennes mobiles à 10 et 20 jours en ouvrant deux gaps baissiers journaliers. La rupture technique est donc évidente avec la tendance déployée entre décembre 2011 et mars 2012, nous sommes entrés dans un marché baissier à court terme.

De manière assez paradoxale, c'est le discours optimiste de la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED) sur l'économie des Etats-Unis qui a fait entrer les actions américaines en consolidation. La FED constate que le redressement de l'économie des Etats-Unis prend un caractère durable même si la réduction du taux de chômage prendra du temps. Ce dernier se situe d'ailleurs à 8.2%, au plus bas depuis 3 ans.

Ce discours macroéconomique optimiste de la FED écarte la possibilité d'engagement d'une troisième phase d'assouplissement quantitatif (QE3) ce semestre mais est une chose positive sur le fond. C'est en tous cas un argument suffisant pour prendre quelques bénéfices, mais sur le Nasdaq, la dynamique haussière est loin d'être révolue. Sur le plan microéconomique, Facebook a officiellement fait le choix du Nasdaq pour son introduction en bourse (IPO). L'IPO devrait rapporter près de 10 milliards de dollars à Facebook, la somme la plus importante au sein des groupes ‘internet' introduits sur le compartiment technologique américain.

L'analyse technique de l'indice Nasdaq Composite confirme l'émergence de changements de polarité depuis le début du mois d'avril avec des supports journaliers rompus. Notre opinion demeure négative et nous visons le support majeur à 3000 points cette semaine.

Gardons enfin à l'esprit que la saison des résultats du premier trimestre 2012 s'ouvre aux Etats-Unis. Alcoa donne le point de départ de cette période microéconomique ce soir.

Le conseil Nasdaq Composite
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Support majeur à 3000 points sur le nasdaq composite (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...