Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : Risque de reflux de court terme
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
5 305.75 -0.63 %
5 327.43Ouverture : 5 329.71+ Haut : 5 301.63+ Bas :
-0.41 %Perf Ouverture : 5 342.88Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : Risque de reflux de court terme

(Tradingsat.com) - L'indice Nasdaq Composite a subi des prises de bénéfices hier, en lâchant quelques 0.42%, à 4 350 points, dans des volumes en nette accélération.

Selon les derniers chiffres publiés mardi par le Département Américain au Commerce, les ventes de logements neufs se sont inscrites à 504 000 en mai (en rythme annuel ajusté des variations saisonnières), un chiffre qui dépasse largement les prévisions des économistes qui anticipaient en moyenne 442 000 nouvelles ventes. Les ventes de logements neufs atteignent ainsi un pic de six ans.

Selon les derniers chiffres publiés hier par le Conference Board, son indice de confiance, qui est considéré comme un bon indicateur des dépenses de consommation futures, est ressorti en hausse à 85.2 en juin contre un indice à 83.6 attendu en moyenne par les économistes. La confiance des consommateurs américains atteint son plus haut niveau depuis janvier 2008 (87.3).

Les chiffres du jour sont nettement moins bons. Selon les derniers chiffres publiés aujourd'hui par le Département du Commerce, les commandes de biens durables sont ressorties en baisse de 1.0% au mois de mai après une hausse de 0.6% le mois précédent. Ce chiffre est une mauvaise surprise puisque les économistes s'attendaient à une baisse de seulement 0.1% des commandes de biens durables sur cette période.

Mais c'est surtout sur le front de la croissance de que se focalisent les inquiétudes.Selon les troisièmes estimations du Département américain au Commerce, le Produit Intérieur Brut (PIB), pour le premier trimestre 2014, a reculé de 2.9% sur un rythme annualisé aux Etats-Unis. Il s'agit de la plus forte contraction de l'économie américaine depuis le premier trimestre 2009 (-5.5%). Un chiffre nettement moins bon que celui anticipé par les économistes puisqu'ils s'attendaient en moyenne à une révision à la baisse moins importante des deuxièmes estimations avec une contraction de 1.8%.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La bougie de retournement, à mèche haute prononcée, tracée hier, associée aux volumes d'échanges en progression significative, ne présage rien de bon à très court terme. D'autant que les statistiques publiées avant l'ouverture ne sont guère de nature à aiguiser davantage l'appétit des opérateurs pour le risque.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif à sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l’indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 4400.00 points.

Le conseil Nasdaq Composite
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4400.00 / 4500.00
  • Support(s) : 4284.00 / 4205.00 / 3968.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -21 % / -18 %
  • Ecart(s) support : -24 % / -26 % / -34 %

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Risque de reflux de court terme (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...