Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : Nouveau sommet annuel pour apple et le nasdaq
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
5 318.02 +0.17 %
5 317.74Ouverture : 5 321.62+ Haut : 5 304.73+ Bas :
+0.01 %Perf Ouverture : 5 403.86Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : Nouveau sommet annuel pour apple et le nasdaq

(Tradingsat.com) - Les marchés actions européens ont marqué le pas hier, notamment l'indice CAC 40 fortement pénalisé par sa modélisation et le poids de l'action TOTAL qui a décroché suite aux évènements en cours en Mer du Nord.

Malgré tout, nous avons observé une séance de stabilisation/correction sur les marchés actions mondiaux et Wall Street ne s'est pas montrée étanche à ce phénomène. Certes, la séance de consolidation prend à nouveau un caractère symbolique sur le compartiment technologique américain, l'indice Nasdaq Composite clôturant en repli de 0.07%. Une séance dans le « rouge » pour mieux repartir de l'avant ?

C'est probablement le scénario qui va voir le jour et le titre Apple agit comme un baromètre avancé, comme toujours.

L'action Apple a en effet inscrit de nouveaux sommets annuels hier, confirmant son statut de première capitalisation boursière mondiale (plus de 570 milliards de Dollars), les cours ayant atteint 616.28$.

Le titre Apple bénéficie de la nouvelle stratégie de rendement du management du groupe avec un programme de versement de dividende étalé sur 3 années et pour un montant de plusieurs dizaines de milliards de Dollars.

Il fait peu de doute pour nous que l'indice Nasdaq Composite va parvenir à inscrire de nouveaux sommets à court terme, tant la politique monétaire de la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED) semble étudiée pour soutenir la tendance haussière des actions.

Le président de la FED, Ben Bernanke, a à nouveau souligné hier soir la nature fragile du redressement de l'économie des Etats-Unis. Selon lui, le niveau de la croissance économique américaine n'est pas suffisant pour réduire de manière durable et significative le taux de chômage des Etats-Unis. Il constate aussi la faiblesse persistante de l'immobilier neuf et ancien des Etats-Unis, le facteur immobilier étant crucial pour l'engagement par la FED d'une troisième phase d'assouplissement quantitatif (QE 3).

Le maintien d'un discours monétaire expansionniste rend très crédible l'annonce d'un QE 3 au second semestre de l'année 2012. Cette donnée monétaire est de toute évidence le pilier qui entretient la dynamique haussière des actions.

Sur le plan macroéconomique américain, nous venons de prendre connaissance du taux de croissance des commandes de biens durables pour le mois de février aux Etats-Unis. Le consensus attendait une croissance de 3% et cette dernière ressort finalement à 2.2% seulement.

Nous attendons désormais la publication de l'évolution des stocks de pétrole aux Etats-Unis. Elle sera publiée à 16h30.

L'analyse technique invite donc à conserver une opinion haussière sur l'indice Nasdaq Composite. Le gap haussier du 26 mars agit comme support et notre objectif de cours est maintenu à 3165 points, résistance horizontale remontant à l'année 2000.

Le conseil Nasdaq Composite
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Nouveau sommet annuel pour apple et le nasdaq (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...