Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : Les entreprises américaines sous pression
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
5 305.75 -0.63 %
5 327.43Ouverture : 5 329.71+ Haut : 5 301.63+ Bas :
-0.41 %Perf Ouverture : 5 342.88Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : Les entreprises américaines sous pression

(Tradingsat.com) - La saison des publications des résultats des entreprises américaines a été lancée pour le second trimestre et les inquiétudes sont désormais fortes à mesure que le ralentissement économique prend une dimension mondiale. Le ralentissement économique dans les grands pays émergents est de plus en plus évident, notamment en Chine, en Inde et au Brésil. Le net recul des importations chinoises en juin a confirmé les perspectives négatives déjà dévoilées par les indices PMI des derniers mois.

L'impact de la crise d'infrastructure au sein de la zone euro, combiné au ralentissement économique mondial, ont fortement compliqué le cadre économique dans lequel évoluent les entreprises américaines. Ces dernières ne sont plus étanches à l'ampleur de ces phénomènes mondiaux et les résultats publiés hier par AMD l'ont illustré.

Le groupe américain a accusé un repli de ses ventes de plus de 10% alors que le consensus des analystes anticipait une hausse de 3%. La chute des ventes en Europe et en Chine est la source de ces mauvais résultats qui risquent de peser sur le compartiment technologique américain. Les chiffres publiés par Alcoa ont malgré tout neutralisé les effets négatifs d'AMD avec des données plutôt rassurantes. Le groupe aluminier américain s'est montré optimiste quant aux perspectives du second semestre, notamment grâce à la Chine et aux Etats-Unis.

Ces premières données microéconomiques ont amené certains membres du comité de politique monétaire de la Réserve Fédérale des Etats-Unis (Fed) à confirmer la nécessité de maintenir une politique monétaire très accommodante, à commencer par des taux à 0 jusqu'à la fin de l'année 2014 et tant que le taux de chômage sera supérieur à 8% de la population active.

Il est probable que la Fed fasse le bilan des résultats du second trimestre avant de prendre la décision d'engager ou non une troisième phase d'assouplissement quantitatif (QE 3).

D'un point de vue graphique, l'indice Nasdaq Composite a démarré une phase de consolidation vendredi dernier, après avoir atteint des niveaux de résistances majeures. Nous avons observé que c'est une conjonction d'obstacles techniques qui a provoqué cette baisse, notamment le seuil de retracement de 61.8% de l'ensemble du mouvement baissier du mois de mai, ainsi que la proximité du gap baissier du 4 mai.

Le rebond technique qui a débuté le 4 juin dernier demeure actif tant que le gap haussier du 29 juin reste ouvert. Avec la ligne de tendance haussière qui joint les creux depuis le 4 juin, il s'agit du principal garant de la reprise.

Notre opinion est neutre sous les résistances majeures mentionnées.

Le conseil Nasdaq Composite
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Les entreprises américaines sous pression (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...