Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : Le nasdaq, en transition sous la résistance majeure
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
5 269.15 -0.93 %
5 311.31Ouverture : 5 317.00+ Haut : 5 254.52+ Bas :
-0.79 %Perf Ouverture : 5 329.71Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : Le nasdaq, en transition sous la résistance majeure

(Tradingsat.com) - Les marchés actions américains sont enfermés dans une période de transition latérale depuis le milieu de la semaine passée, à l'image des actions européennes. D'une séance à l'autre, les signaux donnés par le marché sont très contradictoires à court terme, mais le cadre moyen terme reste lisible et il demeure parfaitement baissier.

La séance de lundi pouvait laisser présager une reprise rapide de la baisse avec des cours en vive correction depuis les niveaux d'ouverture de lundi et des configurations en avalement baissier selon la terminologie japonaise. Mais il n'en fut rien, les actions ont légèrement rebondi hier, la volatilité et l'hésitation du marché sont donc très élevés à quelques jours des résultats des élections législatives en Grèce.

Avant de détailler la structure graphique actuelle de l'indice Nasdaq Composite, revenons sur les dernières données économiques des Etats-Unis.

Rappelons tout d'abord que le comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed se réunira la semaine prochaine avec en perspective une possibilité de lancement d'une troisième phase d'assouplissement quantitatif (QE 3), au moment ou la BCE a écarté toute reprise de ses propres programmes quantitatifs.

Mais rien n'est acquis depuis le discours de la semaine dernière de Ben Bernanke, qui a indiqué que la croissance économique américaine était certes modérée, mais qui n'a pas évoqué de QE 3.

Tout l'enjeu est donc de mesurer le niveau de résistance de l'économie américaine face à la crise de la zone euro et face au ralentissement économique mondial. Sur ce plan, la Banque Mondiale a souligné hier que le risque de contagion de la crise de la zone euro aux pays émergents était très fort et les derniers chiffres de croissance en provenance de Chine, d'Inde et du Brésil valident ce scénario.

Le ralentissement économique américain est donc aussi une réalité et il deviendrait hautement problématique si le déficit budgétaire américain continuait de croître, comme ce fut à nouveau le cas au mois de mai avec un doublement en rythme annuel.

Pour le moment, les Etats-Unis bénéficient de taux très bas pour emprunter, grâce à une forte aversion vis-à-vis de la zone euro qui se traduit par un vif mouvement haussier du dollar sur le marché des changes. Hier, les T-Notes à 10 ans (emprunts souverains US à 10 ans) ont même profité d'un arbitrage en défaveur du Bund allemand.

Hausse du dollar et augmentation du déficit budgétaire, deux facteurs combinés qui font peser un risque d'infrastructure sur la croissance économique des Etats-Unis.

Nous restons donc très prudents sur les Etats-Unis, d'autant plus que depuis le mois de mai dernier, les actions américaines se sont alignées sur la tendance baissière de leurs homologues européennes.

L'analyse technique a dévoilé de nombreux signaux baissiers de fond sur les actions US au mois de mai, notamment sur l'indice Nasdaq Composite qui a rompu le support majeur à 2883 points, ancien sommet de l'année 2011 et à présent seuil graphique résistant de premier rang.

A court terme, nous observons une stabilisation des cours sous cette résistance majeure à 2882.8 points et une période de transition à plat entre cet obstacle technique et le gap haussier du 6 juin dernier.

C'est le sens de sortie de cet intervalle qui donnera la direction des marchés pour les prochaines semaines. Nous obtiendrons probablement la réponse dans le sillage des résultats des élections législatives en Grèce.

Le conseil Nasdaq Composite
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Le nasdaq, en transition sous la résistance majeure (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...