Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : Le nasdaq composite semble enfin céder
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
5 305.71 +0.92 %
5 254.18Ouverture : 5 306.81+ Haut : 5 251.32+ Bas :
+0.98 %Perf Ouverture : 5 342.88Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : Le nasdaq composite semble enfin céder

(Tradingsat.com) - Il s'agit probablement d'une mauvaise nouvelle pour les marchés actions européens, mais il semble que Wall Street commence enfin (et à peine) à s'aligner sur la baisse des actions du vieux continent. Les indices américains surperforment l'Europe depuis de nombreux mois et l'ont encore démontré depuis le 15 mars dernier.

C'est en effet depuis la mi-mars que les actions européennes ont démarré une phase de prises de bénéfices amples et que la plupart des indices actions européens majeurs ont commencé à rompre des supports. Nous avons notamment vu que l'indice CAC 40 a rompu le support majeur à 3360 points et qu'il se dirige désormais vers la garant de la tendance haussière de fond qui se situe à 3250 points.

Pendant cette période de vive correction en Europe, nous avons observé le très bon comportement relatif de l'indice Nasdaq Composite. Ce dernier est resté enfermé dans une phase de consolidation à plat, une transition latérale sous ses récents sommets annuels atteints à 3134.2 points.

Sans parler de la fin de la surperformance du Nasdaq par rapport aux autres indices américains et par rapport aux indices européens (ce phénomène est presque impossible dans un marché haussier de fond), il semble que l'indice Nasdaq Composite soit mure pour abandonner sa phase neutre à court terme et débuter une correction.

Avant de détailler notre scénario pour les prochaines heures de cotations, revenons sur les déterminants de cette nouvelle phase de marché.

L'inflexion de la politique monétaire de la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED) cette semaine a décidé les investisseurs américains à solder une partie de leurs positions haussières. Il est en effet à présent acquis que la FED n'engagera pas de troisième phase d'assouplissement quantitatif (QE 3), une des sources majeures de la hausse est donc neutralisée, du mois pour ce premier semestre.

La majorité des membres du comité de politique monétaire de la FED considèrent en effet que le redressement de l'économie des Etats-Unis est suffisamment solide pour que le QE 3 tant attendu soit de trop dans un marché déjà soutenu par de nombreuses opérations d'injections de liquidités, que ce soit en Europe (LTRO) ou aux Etats-Unis (QE).

C'est justement la crise de la dette souveraine en Zone Euro qui semble quelque peu se réactiver à court terme avec la nouvelle envolée des rendements à 10 ans de l'Espagne. Les taux souverains espagnols à 10 ans ont rebondi sur le seuil des 5% et se dirige à nouveau vers les 6%. Malgré les deux opérations de financement à long terme (LTRO) de la Banque Centrale Européenne (BCE), les banques commerciales espagnoles éprouvent d'importantes difficultés à acheter des bons du trésor espagnol. Elles sont en effet confrontées à une situation d'endettement encore très problématique et le cadre macroéconomique de l'Espagne reste peu dynamique avec un taux de chômage proche de 25% de la population active.

Absence de QE3 ce semestre, résurgence de la crise de la dette souveraine en Europe (Espagne et Grèce) malgré les deux LTRO… Deux facteurs qui se conjuguent et qui vont faire entrer Wall Street dans une période de prises de bénéfices.

L'analyse technique de l'indice Nasdaq Composite indique que les cours ont ouvert un gap baissier hier. Sur les derniers mois, le Nasdaq a ouvert très peu de gap baissier journalier et ils ont tous été comblés. Mais le scénario pourrait être différent pour celui de la séance du 4 avril. Les cours de l'indice Nasdaq Composite ont rompu la moyenne mobile à 10 jours et pourraient emporter dans la foulée la moyenne mobile à 20 jours et le support à 3044 points. Il s'agirait alors d'un changement de polarité sur le plan graphique qui renverrait les cours de l'indice Nasdaq Composite au contact du support majeur à 3000 points.

Notre opinion est donc négative à court terme avec un objectif de repli à 3000 points pour les prochaines séances.

Le conseil Nasdaq Composite
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Le nasdaq composite semble enfin céder (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...