Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : L'inquiétude sur les banques espagnoles traverse l'atlantique
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
5 285.84 -0.37 %
5 312.73Ouverture : 5 316.18+ Haut : 5 285.84+ Bas :
-0.51 %Perf Ouverture : 5 342.88Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : L'inquiétude sur les banques espagnoles traverse l'atlantique

(Tradingsat.com) - Wall Street rouvre aujourd'hui après un weekend prolongé en raison du jour férié du Memorial Day. Pour rappel, vendredi, le Dow Jones et le Nasdaq Composite, tous deux en souffrance au contact de leur moyenne mobile à 10 jours, ont clôturé en repli respectif de 0.60% et 0.07%. En l'absence de repères macroéconomiques majeurs depuis ce jour, les opérateurs se focaliseront sur la situation en Grèce et en Espagne. Et sur ce front la situation est plus que jamais tendue :

La situation de la Grèce, et son maintien au sein de la Zone Euro, reste suspendue aux résultats de la prochaine élection législative. Seule nouvelle à même de détendre un peu l'atmosphère, des sondages d'opinion en Grèce, qui placent en tête le principal parti de droite conservatrice, partisan de la rigueur. Un espoir bien mince, en raison des marges d'erreur propres aux sondages et de l'absence de majorité nette selon ces mêmes sondages.

Côté espagnol, la situation très tendue sur le front du secteur bancaire, surtout depuis l'annonce des pertes abyssales de la maison mère de Bankia, et du « sauvetage » de la banque par Madrid. Les craintes d'un accroissement des déficits publics de l'Etat espagnol, déjà en très grande difficulté budgétaire, accroissent la pression sur le rendement de la dette.

Un cocktail détonnant, qui fait pression sur l'ensemble des classes d'actifs à risque, sans exception. L'impact est donc réel, et ce jusque sur le marché des « technos » américaines.

Brossons justement le portrait graphique de l'indice Nasdaq Composite et intéressons-nous aujourd'hui, dans un premier temps, sur l'enseignement apporté par les gaps, chose impossible à faire sur une étude du Dow Jones, indice sur lequel ces absences de cotation, si intéressantes pour l'analyste, sont tout simplement inexistantes.

Depuis le début du mois d'avril, le Nasdaq Composite a non seulement tracé un gap de rupture (4 avril), suivi du gap baissier du 4 mai, mais également retracé deux gaps dit de poursuite de mouvement haussier (3 février, 8 mars), ce qui en dont long sur la détermination du camp vendeur. De plus, les gaps haussiers encore "valides" (3 et 17 janvier) constituent d'excellentes cibles.

Par ailleurs, l'échec dans la tentative actuelle de franchissement de la moyenne mobile à 10 jours (en bleu clair) invite à ce stade à redoubler de prudence. Avis neutre à très court terme, avec mise sous surveillance de cette moyenne mobile courte.

Sur le plan des publications, les opérateurs se concentreront sur l'indice de confiance des ménages américains, au sens du Conference Board, à 16h00. (Heure de Paris)

Le conseil Nasdaq Composite
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : L'inquiétude sur les banques espagnoles traverse l'atlantique (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...