Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : Incertitudes sur les intentions de la fed
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
5 312.00 +0.81 %
5 288.87Ouverture : 5 325.88+ Haut : 5 277.88+ Bas :
+0.44 %Perf Ouverture : 5 329.71Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : Incertitudes sur les intentions de la fed

(Tradingsat.com) - Les marchés actions européens et américains ont un point commun depuis quelques séances, ils sont enfermés dans une période d'inertie appuyée, une phase sans tendance à court terme en pleine saison de la publication des résultats du second trimestre. Hier à Wall Street, l'indice Nasdaq Composite a légèrement progressé de 0.45% à 2910.04 points.

Tous les investisseurs avaient mis sous surveillance cette semaine l'audition de Ben Bernanke, le président de la Fed, devant le congrès des Etats-Unis. Hier, il s'est exprimé devant le Sénat américain et il n'a pas donné d'indices sur les intentions de la Fed au sujet des perspectives des principaux programmes d'assouplissement quantitatif.

Sur le plan de la croissance économique américaine, Ben Bernanke a confirmé les objectifs de la Fed pour les années 2012 et 2013 (toujours autour des 2%, nettement plus que les perspectives au sein de la zone euro) mais a insisté sur le caractère très lent de la réduction du taux de chômage qui peine à reculer des 8.2% de la population active. Si le taux de chômage devait renouer avec une tendance haussière, l'engagement d'une troisième phase d'assouplissement quantitatif (QE 3) deviendrait alors probable.

Pour le président de la Fed, les deux principaux risques pour les Etats-Unis et Wall Street sont la crise de la dette souveraine au sein de la zone euro et l'enjeu de la réduction de la dette publique des Etats-Unis qui représente 100% de son Produit Intérieur Brut (PIB).

Tôt ou tard, comme l'ont souligné les agences de notations, le gouvernement américain devra mettre en place un plan de consolidation budgétaire qui pourrait nuire à la croissance économique mais qui apparaît comme clairement nécessaire pour neutraliser la spirale du déficit budgétaire.

Du côté microéconomique, les entreprises américaines continuent de publier leurs résultats du deuxième trimestre. Les banques américaines ont plutôt rassuré les investisseurs, notamment Goldman Sachs qui a fait mieux que JP Morgan et Citigroup dans les activités de financement et d'investissement (CIB).

Sur le compartiment technologique, l'entreprise Intel a au contraire déçu les investisseurs au niveau de ses perspectives de chiffre d'affaires annuel.

Sur le plan des statistiques économiques des Etats-Unis, une bonne surprise est venue hier de l'immobilier américain qui semble confirmer son redressement avec une confiance en nette hausse des promoteurs immobiliers américains, écartant encore davantage un éventuel QE3.

Graphiquement, l'inertie à court terme de l'indice Nasdaq Composite est encore plus marquée que celle dévoilée par l'indice CAC 40. A moyen terme, la tendance baissière des mois d'avril et mai derniers demeure le cadre dominant pour un indice enfermé entre deux gaps baissier set deux gaps haussiers.

La tendance a été neutralisée depuis le rejet baissier sous la résistance majeure à 2987 points et la formation d'un support à 2837 points. Les moyennes mobiles journalières sont plates, notre opinion demeure neutre à court terme au regard de la tendance observée sur les contrats à terme américains.

Le conseil Nasdaq Composite
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Incertitudes sur les intentions de la fed (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...