Bourse > Nasdaq Composite > Nasdaq Composite : Aucune raison de repasser à l'achat
Nasdaq CompositeNasdaq Composite COMP - XC0009694271COMP - XC0009694271
5 257.49 -0.91 %
5 275.73Ouverture : 5 282.27+ Haut : 5 254.96+ Bas :
-0.35 %Perf Ouverture : 5 342.88Clôture veille : 0Volume :

Nasdaq Composite : Aucune raison de repasser à l'achat

(Tradingsat.com) - Hier, le Nasdaq Composite a réagi encore plus vivement que les autres indices phares américains, en gagnant 2,28% à 4 620 points dans des volumes solides. Il faut dire que l'indice avait particulièrement souffre lors des trois dernières séances, dans le sillage du repli du secteur biotechs / biopharmas.

Le rebond est purement technique, car il ne faut pas aller chercher du côté de la Fed, qui entretient un flou relativement perturbant, pour expliquer ce regain d'appétit.

J. Yellen, dont l'intervention était très attendue hier soir, n'a pas mis fin aux incertitudes concernant le calendrier de relèvement des taux. Elle n'a pas désavoué le Président de la Fed de Chicago, qui a laissé entendre il y quelques jours, que les taux directeurs ne pourraient amorcer leur remontée qu'à la moitié de l'année 2016.

Par ailleurs, côté statistiques macroéconomiques ce jour, le Département américain au Travail a recensé 277 000 nouvelles inscriptions au chômage aux États-Unis pour la semaine close le 26 septembre, soit une hausse de 10 000 par rapport à la semaine précédente. Cette hausse dépasse légèrement les prévisions des économistes qui attendaient en moyenne 273 000 nouveaux inscrits.

Hier, le cabinet privé en ressources humaines ADP a publié son enquête. Elle a révélé que le nombre d'emplois non-agricoles créés dans le secteur privé aux Etats-Unis s'est élevé à 200 000 en septembre sur une base ajustée des variations saisonnières. Pour rappel, les économistes jugent qu’il faudrait au minimum 200 000 créations d’emploi par mois pour faire reculer durablement le chômage. Les économistes attendaient en moyenne un chiffre moins important avec seulement 192 000 emplois créés.

Verdict demain avec le rapport officiel sur l'emploi américain.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous tenons tout d'abord à préciser que nous restons extrêmement prudent sur l'indice à court terme, et que nous ne voyons pas dans la réaction technique d'hier, une raison de repasser à l'achat, hormis de façon ponctuelle en stock picking parmi les composantes de l'indice. Dans l'immédiat, une séance de transition est pressentie, avec des oscillations dans des marges étroites. La volatilité pourrait faire son retour dès demain avec la publication du rapport officiel sur l'emploi américain.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l’indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu’un franchissement des 4881.00 points raviverait la tension à l’achat. Tandis qu’une rupture des 4487.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil Nasdaq Composite
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4881.00 / 4961.00 / 5000.00
  • Support(s) : 4487.00 / 4292.00 / 4000.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -8 % / -6 % / -5 %
  • Ecart(s) support : -17 % / -22 % / -31 %

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Aucune raison de repasser à l'achat (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...