Bourse > Mpi > Mpi : Sans réaction après son point d'activité
MPIMPI MPI - FR0011120914MPI - FR0011120914
1.910 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
1.780 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 220 M€Capi. :

Mpi : Sans réaction après son point d'activité

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ex-Maurel & Prom Nigeria, la junior pétrlolière MPI a fait le point hier soir sur son activité au 3e trimestre. L'activité de son principal actif, Seplat, a été pénalisée par d'importantes interruptions de production.

A Paris ce matin, l'action MPI ne réagit pas, à 3,2 euros. Lors des trois derniers mois, durant lesquels le cours du Brent a chuté de 22%, le titre a cédé 20%.

Sans activité propre, la société n'a pas constaté de chiffre d'affaire.

Son principal actif, une participation de 21,8% au captal de la société pétrolière nigériane Seplat, a vu ses ventes baisser de 7,8% sur neuf mois, à 592,5 millions de dollars. Les ventes d'huile de Seplat (- 8% à 575,6 millions de dollars) ont effectivement diminué d'autant en raison des nombreux jours d'arrêt de production constatés sur la période. Celles de gaz ont cependant bondi de 24% à 16,5 millions de dollars.

Le bénéfice net de Seplat sur la période a chuté de 48,5% à 227,9 millions de dollars, en raison notamment d'un exceptionnel fiscal positif de 92,7 millions de dollars constaté au 3e trimestre 2013. Autre éléments : un charge non récurrent liée au financement et à la cotation de Seplat de 54 millions passée au 3e trimestre 2014, et les frais de personnel. En données récurrentes, le résultat net ne recule 'que' de 19,2% à 282 millions.

Du côté de la production, Seplat a extrait 29.014 barils d'équivalent-pétrole/jour sur la période, chiffre en hausse de 7,5%. La croissance serait de 11,1% en ne tenant pas compte des jours d'arrêts (26 jours budgétés, mais 59 jours d'arrêt effectif).

Au 1er semestre, Seplat a terminé un nouvel oléoduc pour acheminer son brut vers la raffinerie de Warri. Ce faisant, il dépendra moins de l'oléoduc TransForcados, opéré par SPDC et d'une disponibilité aléatoire.

Seplat a réitéré son objectif d'atteindre une production journalière moyenne comprise entre 29.000 b/j et 33.000 b/j cette année, sachant que l'activité est repartie de l'avant et qu'un nouveau pic de production a été atteint le 2 octobre.

'D'autre part, le conseil d'administration de Seplat a décidé de verser un dividende intermédiaire de 0,06 dollar par action, soit un montant de 7,2 millions de dollars pour MPI', indique encore le groupe.

Autre grand actif du groupe, Saint-Aubin Energie, détenu de deux tiers par MPI détient des permis d'exploration. Celui de l'Alberta (détenu à 25%), au Canada, a commencé à produire du bitume. 'Il faudra de deux à quatre mois pour atteindre le plateau de production et faire le bilan de l'économie du projet avant de décider une éventuelle extension du pilote', ajoute MPI.

Au Québec, les premiers forages d'exploration ont commencé sur l'île d'Anticosti (actif détenu avec 21,7%) en juillet dernier. Quatre sondages ont été effectués et deux autres sont en cours.

Au Myanmar (Birmanie) enfin, un second puits d'exploration sera foré en 2015, après le succès du premier percé en 2013.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...