Bourse > Mpi > Mpi : En hausse après ses résultats 2011.
MPIMPI MPI - FR0011120914MPI - FR0011120914
1.910 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
1.780 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 220 M€Capi. :

Mpi : En hausse après ses résultats 2011.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Maurel & Prom Nigeria a terminé son exercice 2011 sur un résultat net part du groupe de 18,1 millions d'euros, contre 1,4 million d'euros en 2010. Le président du conseil d'administration Jean-François Hénin a confirmé les objectifs, qui comprennent notamment une production pétrolière de l'ordre de 50.000 barils/jour d'ici fin 2012.

Sur la Bourse de NYSE Euronext Paris ce matin, l'action prend 8% à 2,2 euros.

Le groupe n'a pas évoqué d'éventuel dividende dans ce communiqué.

Le chiffre d'affaires est passé en un an de 28 à 146 millions d'euros et l'excédent brut d'exploitation de 15,4 à 76,6 millions, soit une marge correspondante en baisse de deux points à 54%. En cause : 'la hausse de l'activité et d'une augmentation des charges liée au dimensionnement de l'opérateur pour la croissance et à des opérations de reprise de puits'.

La production retenue pour l'ensemble de l'exploitation a progressé de 34% à 23.626 barils/jour.

Pour l'ex-filiale nigériane de Maurel & Prom volant désormais de ses propres ailes et cotée à Paris depuis le 15 décembre dernier, la production vendue en données part du groupe a atteint en moyenne 4.834 barils/jour (pétrole et gaz) sur l'exercice. Sur l'année, elle a vendu 1,8 million de barils de pétrole à 113,7 dollars l'unité, contre 500.000 barils et 86 dollars le baril en 2010.

Rappelons que le seul actif du groupe est une participation de 45% au capital de la société de droit nigérian Seplat sur laquelle il exerce le contrôle et dont il est tenu compte par intégration proportionnelle.

En fin de période, la trésorerie du groupe atteignait 248,4 millions d'euros et il était en situation de trésorerie nette à hauteur de 167 millions d'euros, alors qu'en Bourse il capitalise environ 240 millions d'euros ce matin.

En guise de perspectives pour 2012, Maurel & Prom Nigeria entend “maximiser” ses capacités de production. Il entend toujours atteindre de l'ordre de 50.000 barils/jour de production de pétrole part du groupe d'ici la fin de l'année, sans tenir compte du gaz.

“L'objectif à partir de 2012 est de mettre en production deux nouveaux champs par an”, les investissements totaux étant cette année chiffrés à 300 millions de dollars, dont 61 millions pour la part revenant à Maurel & Prom Nigeria.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...