Bourse > Mnd > Mnd : Le marché salue la nouvelle stratégie du 'Cabline'
MNDMND MND - FR0011584549MND - FR0011584549
1.860 € -2.11 % Temps réel Euronext Paris
1.900 €Ouverture : -2.11 %Perf Ouverture : 1.900 €+ Haut : 1.860 €+ Bas :
1.900 €Clôture veille : 32 344Volume : +0.27 %Capi échangé : 22 M€Capi. :

Mnd : Le marché salue la nouvelle stratégie du 'Cabline'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Montagne & Neige Développement (MND), équipementier savoyard pour les domaines skiables, est revenu hier sur son futur produit de diversification, les téléphériques urbains appelés 'Cabline'. Ce qui passe par une nouvelle stratégie reposant désormais sur sa propre technologie de télésièges et de télécabines débrayables : a priori, elle sera moins coûteuse que celle initialement envisagée.

A la Bourse de Paris, l'action MND s'adjuge 7% à 1,8 euro et capitalise presque 20 millions d'euros.

MND a décidé, afin de tirer parti du marché 'en forte croissance' du transport urbain par câble, de s'appuyer désormais sur ses propres technologies plutôt que sur celles développées dans le cadre son partenariat avec CTEC, auquel il a été mis fin 'd'un commun accord'.

'L'investissement de 690.000 euros qui a été engagé par MND auprès de CTEC lui a permis d'accéder à la partie du savoir-faire nécessaire à la mise en oeuvre de cette nouvelle technologie. MND va ainsi pouvoir pleinement capitaliser à la fois sur les investissements de R&D significatifs consacrés ces derniers mois au développement prioritaire de sa nouvelle génération de télésièges et télécabines débrayables mais aussi sur les nouveaux brevets déposés ou en cours de dépôt sur la technologie 'Cabline'', a affirmé le groupe hier soir.

Selon MND, sa nouvelle orientation stratégique a l'avantage de reposer sur une 'technologie validée' : en effet, sa nouvelle gamme de “débrayables” sera lancée durant l'exercice actuel 2015/2016, qui a commencé en avril. Le groupe anticipe des prises de commandes dès l'exercice en cours et de premières installations dès 2016.

Autre avantage, selon MND : le coût. 'L'outil industriel est commun pour la production des équipements débrayables et du 'Cabline'', indique le groupe.

MND envisage aussi que le projet lui coûtera moins cher : 'l'investissement de l'ordre de trois millions d'euros prévu dans la réalisation d'un démonstrateur grandeur nature (test track) ne sera pas nécessaire, la première installation sera faite directement chez un client-partenaire, sur un site ouvert au public', affirme le groupe.

Enfin, la valeur des équipements, tant ceux destinés à la montagne que le Cabline, restera au sein du groupe, qui n'aura plus à payer à des tiers des royalties sur des brevets.

Quid du calendrier ? La nouvelle génération de Cabline n'est pas encore prête, mais MND compte la finaliser dans les 24 mois qui viennent

Ainsi, “MND va permettre à (Cabline) de se positionner sur le marché très porteur de la mobilité urbaine douce avec des projets qui fleurissent un peu partout dans le monde”, conclut le groupe.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...