Bourse > Microwave vision > Microwave vision : Aurel débute le suivi à l''achat'
MICROWAVE VISIONMICROWAVE VISION ALMIC - FR0004058949ALMIC - FR0004058949
6.060 € +0.17 % Temps réel Euronext Paris
6.050 €Ouverture : +0.17 %Perf Ouverture : 6.060 €+ Haut : 6.050 €+ Bas :
6.050 €Clôture veille : 2 595Volume : +0.04 %Capi échangé : 38 M€Capi. :

Microwave vision : Aurel débute le suivi à l''achat'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Aurel BGC a entamé sa couverture du titre Microwave Vision Group avec une recommandation 'achat', assortie d'un objectif de cours de 11,6 euros.

Microwave Vision Group (MVG) est le leader mondial dans le développement et la commercialisation de systèmes permettant aux bureaux de R&D de grands groupes industriels de mesurer les champs électromagnétiques émis par les antennes (AMS), rappelle l'analyste. 'Fort de ce positionnement, le groupe a décidé d'adresser le marché connexe de la mesure de compatibilité électromagnétique (EMC) pour en devenir un acteur significatif', souligne-t-il.

Aurel BGC précise par ailleurs que Microwave Vision Group est entré depuis 2012 dans une nouvelle phase de développement intense, portée à la fois par la croissance structurelle du marché de la mesure des ondes électromagnétiques, bénéficiant notamment du 'tout connecté', des gains de parts de marché dans l'AMS, grâce à de nouveaux produits différenciants, et une stratégie de développement pertinente sur le marché de l'EMC.

Les perspectives de Microwave Vision Group pour 2014 et au-delà restent excellentes, comme l'attestent le carnet de commandes record du groupe, représentant 12 mois d'activité, ainsi que le bond de 17% du chiffre d'affaires du premier trimestre en glissement annuel.

Le groupe n'entend cependant pas en rester là et aspire à accélérer sa diversification sur le marché porteur de l'EMC via des opérations de croissance externe lui apportant de nouvelles briques technologiques et augmentant son marché adressable. Il a aussi réalisé une augmentation de capital de 28,3 millions d'euros en juillet dernier pour mener à bien lesdites opérations.

Selon Aurel BGC, 'les synergies commerciales (cross-selling de produits et de briques technologiques) et de coûts (mutualisation des départements R&D, support, ingénierie etc.) devraient offrir un bon retour sur investissement sur de telles opérations'.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...