Bourse > Microsoft > Microsoft : Microsoft s'offre LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars
MICROSOFTMICROSOFT MSFT - US5949181045MSFT - US5949181045
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Microsoft : Microsoft s'offre LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars

(Tradingsat.com) - Le géant américain a annoncé le rachat du réseau social professionnel LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars (23,2 milliards d'euros). L'offre, intégralement payable en cash, sera lancée à 196 dollars par action. Elle représente une surcote de près de 50% par rapport au cours actuel du site qui était de 17 milliards de dollars.

"LinkedIn conservera sa marque distinctive, sa culture et son indépendance", a déclaré Microsoft. Jeff Weiner, le dirigeant actuel de LinkedIn, conservera son poste, a également indiqué le groupe américain. LinkedIn, créé en 2003, revendique 433 millions de membres dans le monde.

Il s'agit pour Microsoft du plus gros rachat de son histoire. Si le géant de Redmond avait proposé la somme 44,6 milliards de dollars en 2008 pour acquérir Yahoo!, l'offre avait été refusée par Jerry Yang, le patron du site de l'époque. Jusqu'à présent la plus grosse somme dépensée par Microsoft pour une acquisition c'était 8,5 milliards de dollars en 2011 pour Skype. Devant Nokia en 2013 pour 7,2 milliards.

Le plus gros rachat de l'histoire de Microsoft est-il justifié? Car si le réseau social professionnel compte avec 433 millions d'inscrits dans le monde (dont 9 millions en France) plus d'utilisateurs que Twitter ou Instagram, il peine toujours à être rentable. Linkedin qui a réalisé près de 3 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2015-2016 a accusé une perte nette de 166 millions de dollars. Microsoft va donc payer l'équivalent du PIB de l'Estonie pour un site qui creuse ses pertes...

Le site américain n'a pas encore trouvé la martingale pour monétiser son audience. LinkedIn a un modèle économique mixte qui mêle gratuit et payant avec des comptes Premium qui donnent accès à des services en plus comme la possibilité d'entrer en contact avec n'importe quel membre. Et LinkedIn veut développer ces derniers (dont il ne communique pas le nombre) bien plus rentables.

Un pari que Microsoft va tenter de relever. "LinkedIn a développé une extraordinaire entreprise pour connecter les professionnels du monde entier", a affirmé le PDG de Microsoft, Satya Nadella, cité dans le communiqué, en soulignant que le but était de créer des synergies notamment avec Microsoft 365, le logiciel du groupe dans le domaine de l'informatique dématérialisée (cloud) avec lequel il cherche à faire concurrence à Google.

L'association sur papier est complémentaire. Microsoft qui avait approcher Facebook en 2007 n'a jamais réussi à s'imposer dans l'univers des réseaux sociaux. Mais il possède une formidable trésorerie de 100 milliards de dollars ainsi que des positions dominantes dans le monde de l'informatique professionnelle. De l'autre côté, LinkedIn fédère une large communauté d'utilisateurs professionnels dans le monde et continue à croître.

Par la rédaction de BFM Business


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...