Bourse > Micropole > Micropole : Chiffre d'affaires trimestriel de 49,1 millions
MICROPOLEMICROPOLE MUN - FR0000077570MUN - FR0000077570
0.880 € -2.22 % Temps réel Euronext Paris
0.890 €Ouverture : -1.12 %Perf Ouverture : 0.900 €+ Haut : 0.870 €+ Bas :
0.900 €Clôture veille : 45 983Volume : +0.16 %Capi échangé : 25 M€Capi. :

Micropole : Chiffre d'affaires trimestriel de 49,1 millions

tradingsat

(CercleFinance.com) - Micropole a fait état hier après la clôture d'un chiffre d'affaires de 49,1 millions d'euros au deuxième trimestre, marqué par la poursuite active de la mise en oeuvre du plan stratégique du groupe en conseil et technologies numériques, lequel avait été annoncé en février dernier.

Ce plan vise à amplifier et à focaliser le développement et les investissements exclusivement sur les prestations de conseil et d'intégration à forte valeur ajoutée, dans les domaines du Pilotage de la Performance, de la Transformation Digitale et de la Gouvernance des Données.

Les arbitrages sur le portefeuille des activités et les réorganisations opérationnelles induites ont donc logiquement eu un impact négatif sur les revenus, et ce dans l'ensemble de nos implantations.

En France, les activités de pilotage de la performance, de gouvernance des données et de connaissance client ont été particulièrement dynamiques. Les agences en Régions ont quant à elles poursuivi leur croissance en volume et en rentabilité.

En Suisse, les offres autour de la transformation digitale et du pilotage de la performance ont confirmé leur développement, avec de bonnes perspectives sur les mois à venir.

Enfin, en Belgique, le pilotage de la performance s'est inscrit en forte progression. S'il représente la part la plus importante de l'activité, de nouveaux projets de CRM et de gouvernance des données démarrés sur le deuxième trimestre confirment le potentiel de ces nouvelles offres.

'Comme nous l'avons déjà indiqué, 2014 est une année de transformation pour Micropole. Face à un marché qui se scinde de plus en plus entre prestations banalisées, soumises à une logique de prix/volume et prestations de conseil autour des sujets clés que sont le digital et la data, nous avons fait le choix de la différenciation et de la valeur ajoutée, vecteurs de croissance et de rentabilité pour l'avenir. Parallèlement, nous travaillons aussi activement au déploiement de ces offres à l'international', a commenté Christian Poyau, PDG de Micropole.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...