Bourse > Michelin > Michelin : Publication sanctionnée, 2015 sera encore difficile
MICHELINMICHELIN ML - FR0000121261ML - FR0000121261
106.550 € -1.11 % Temps réel Euronext Paris
107.900 €Ouverture : -1.25 %Perf Ouverture : 108.450 €+ Haut : 105.650 €+ Bas :
107.750 €Clôture veille : 539 134Volume : +0.30 %Capi échangé : 19 186 M€Capi. :

Michelin : Publication sanctionnée, 2015 sera encore difficile

(Tradingsat.com) - Michelin accuse mardi le plus fort repli de l'indice CAC 40 (-4,9% à 82,1 euros) après la publication de résultats annuels inférieurs aux attentes du consensus. Le fabricant de pneumatiques a enregistré une baisse de 8,5% de ses profits en 2014, dans un environnement peu porteur, à l’exception de l’Amérique du Nord et de la Chine.

Les ventes nettes s’établissent à 19 553 millions d'euros, contre 20 247 millions d'euros en 2013, dans un contexte marqué par le ralentissement de la demande en Tourisme camionnette et Poids lourd, en Europe sur les segments hiver, ainsi qu’en Première monte dans les nouveaux marchés, à l’exception de la Chine.

Oddo évoque ce matin des chiffres globalement sans surprise sauf au niveau du résultat exceptionnel plus négatif que prévu, ainsi qu'un quatrième trimestre difficile sur le front des volumes et des prix, sur fond de baisse des cours de matières premières. Le bureau d'études s'attend à un premier semestre 2015 encore difficile, justifiant son opinion "Neutre" sur le dossier.

En 2015, la demande de pneumatiques Tourisme camionnette et Poids lourd devrait poursuivre sa croissance en Amérique du Nord et en Chine, progresser légèrement en Europe, se maintenir aux niveaux observés en 2014 dans les nouveaux marchés et rebondir en Asie du Sud-Est, a indiqué Michelin.

Le Groupe a pour objectif une croissance des volumes en ligne avec l’évolution mondiale des marchés sur lesquels il opère. Michelin a également pour objectif en 2015 un résultat opérationnel avant éléments non récurrents en croissance au-delà de l’effet de change, une rentabilité des capitaux employés supérieure à 11% et la génération d’un cash flow libre structurel d’environ 700 millions d'euros, en parallèle du programme d’investissements de 1,7 à 1,8 milliard d'euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...