Bourse > Metropole tv > Metropole tv : M6 prévoit une amélioration de ses activités de diversification
METROPOLE TVMETROPOLE TV MMT - FR0000053225MMT - FR0000053225
15.965 € -0.75 % Temps réel Euronext Paris
16.085 €Ouverture : -0.75 %Perf Ouverture : 16.085 €+ Haut : 15.935 €+ Bas :
16.085 €Clôture veille : 76 534Volume : +0.06 %Capi échangé : 2 018 M€Capi. :

Metropole tv : M6 prévoit une amélioration de ses activités de diversification

M6 prévoit une amélioration de ses activités de diversificationM6 prévoit une amélioration de ses activités de diversification

par Gwénaelle Barzic

PARIS (Reuters) - M6 devrait enregistrer une amélioration de ses activités de diversification au second semestre après une première partie d'année difficile, a déclaré mardi Jérôme Lefébure, son directeur administratif et financier, lors d'une interview à Reuters.

Le groupe de télévision a publié un chiffre d'affaires consolidé en recul de 3,0% au premier semestre, en dépit de la hausse de 5,3% des recettes publicitaires de la chaîne M6 sur la période, pénalisé par les difficultés de ses activités de diversification, dont le club de football de Bordeaux.

"En ce qui concerne les diversifications, et hors Girondins, (...) normalement il doit y avoir une amélioration au second semestre dans les différents segments d'activité", a dit Jérôme Lefébure.

Il a toutefois précisé que la prudence restait de mise face aux incertitudes liées à la conjoncture, notamment en ce qui concerne la consommation des ménages français à la rentrée.

Interrogé sur les tendances en matière d'investissements publicitaires au troisième trimestre, Jérôme Lefébure a répondu que la visibilité restait limitée comme lors des trimestres précédents.

"Nous n'avons pas de vision claire sur le marché à date", a-t-il dit.

Sur les six premiers mois de l'année, le groupe a vu ses recettes publicitaires progresser de 6,2%, soutenu par le dynamisme des chaînes numériques (+10,5%), W9 en tête qui affiche une part d'audience de 3,2% en moyenne sur la période.

OBJECTIF D'INVESTISSEMENTS DANS LES PROGRAMMES MAINTENU

La chaîne M6 a en revanche marqué le pas, affichant un chiffre d'affaires en hausse de 3,2% au deuxième trimestre à 356,5 millions d'euros, contre 8,0% sur les trois premiers mois de l'année.

Ce chiffre est à comparer à la progression de 0,7% annoncée un peu plus tôt dans la journée par la chaîne rivale TF1.

Au total, le chiffre d'affaires consolidé du groupe ressort à 719,7 millions d'euros, contre 742,1 millions lors de la période correspondante l'an dernier, tiré vers le bas par les activités de diversification qui incluent aussi la vente à distance avec Ventadis et les droits audiovisuels.

Leur chiffre d'affaires a reculé de 15,3% sur la première partie de l'année pour s'établir à 269,1 millions d'euros.

La baisse s'explique toutefois en partie par des éléments saisonniers, notamment pour les droits audiovisuels, le premier semestre de 2010 ayant été marqué par les bons chiffres de ventes de DVD de la saga "Twilight".

Cet effet "Twilight" ne se reproduira pas au second semestre, a précisé Jérôme Lefébure.

Le résultat opérationnel courant du groupe, qui n'a pas fourni de prévision pour 2011, a progressé de 10,9% au premier semestre à 146,9 millions, tandis que le résultat net s'est amélioré de 8,4% à 91,5 millions d'euros.

Alors que la hausse du coût de la grille de la chaîne M6 s'est limitée à 2,3% au premier semestre, Jérôme Lefébure a précisé que le groupe maintenait son objectif d'une hausse des investissements dans les programmes en 2011 comprise entre 5% et 10%.

Le directeur financier de M6 a également indiqué que le groupe étudiait plusieurs dossiers en matière d'acquisition mais qu'il se montrerait sélectif.

"Il vaut mieux prendre quelques mois de plus et créer de la valeur", a-t-il souligné.

A fin juin, M6, filiale à 48,55% de RTL Group, disposait d'une trésorerie nette positive de 282,4 millions d'euros.

Avant la publication des résultats, l'action de M6 a clôturé en hausse de 0,83% à 15,75 euros, dans une capitalisation boursière de deux milliards d'euros. Depuis le début de l'année, elle affiche un recul de 13,0%.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...