Bourse > Metabolic explorer > Metabolic explorer : Nouveau point "dans les jours à venir" sur la malaisie
METABOLIC EXPLORERMETABOLIC EXPLORER METEX - FR0004177046METEX - FR0004177046
2.580 € +7.50 % Temps réel Euronext Paris
2.410 €Ouverture : +7.05 %Perf Ouverture : 2.590 €+ Haut : 2.400 €+ Bas :
2.400 €Clôture veille : 282 869Volume : +1.22 %Capi échangé : 60 M€Capi. :

Metabolic explorer : Nouveau point "dans les jours à venir" sur la malaisie

tradingsat

(Tradingsat.com) - METabolic EXplorer a publié jeudi soir au titre du premier semestre 2012 une perte nette de -555 K€, à comparer à -2.187 K€ au premier semestre 2011 et à -3.407 K€ pour l'année. La société de chimie biologique a en effet réduit ses dépenses opérationnelles nettes, qui se sont élevées à 3,2 millions d'euros contre 3,9 millions d'euros sur la même période en 2011. Les dépenses d'investissement ont également reculé, pour s'établir à 1 million d'euros, à comparer à 1,7 million d'euros au premier semestre 2011.

Le chiffre d'affaires s'est élevé à 2,1 millions d'euros, correspondant aux revenus facturés au partenaire Roquette Frères dans le cadre du programme L-Méthionine.

Au 30 juin 2012, METabolic EXplorer disposait de 22,7 millions d'euros de trésorerie disponible (26,9 millions d'euros à fin 2011) et de 10,3 millions d'uros de trésorerie nette de dettes financières (13,6 millions d'euros à fin 2011). Pour mémoire, la variation de trésorerie nette d'endettement sur l'année 2011 était de 8,6 millions d'euros. METabolic EXplorer a ainsi limité la variation de sa trésorerie nette d'endettement à 3,3 millions d'euros au 1er semestre pour s'adapter aux délais supplémentaires constatés en mars 2012 sur le calendrier d'industrialisation du PDO, son produit le plus avancé.

A propos de l'état d'avancement de la construction de son usine en Malaisie, le groupe rappelle que les travaux de conditionnement de sols que le propriétaire du terrain, Bio-XCell, s'était engagé à mener n'ont pas été réalisés dans les temps prévus. Par conséquent, le délai de livraison de l'usine connaitra un retard supérieur aux six mois annoncés en mars dernier.

"Sans remettre en cause son intérêt pour ce projet à ce stade, ce nouveau report de la date de livraison de l'usine rend caduques certaines des hypothèses initiales et nécessite une renégociation de certaines clauses du contrat qui le lie à Bio-XCell", explique METabolic EXplorer. La société "analyse toutes les options à sa disposition" et compte faire un nouveau point "dans les jours à venir".

En parallèle, la société a d'ores et déjà trouvé des débouchés couvrant plus de la moitié de la capacité de production de sa future usine en Malaisie, via la signature de deux accords de principe pour la vente de TEXEROL à des producteurs de PTT. METabolic EXplorer a aussi signé un contrat d'approvisionnement en glycérine brute, sa matière première, pour le déploiement industriel de la technologie PDO.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...