Bourse > Mersen > Mersen : Mersen prévoit un rebond du solaire au 2e semestre
MERSENMERSEN MRN - FR0000039620MRN - FR0000039620
17.860 € -2.08 % Temps réel Euronext Paris
18.280 €Ouverture : -2.30 %Perf Ouverture : 18.310 €+ Haut : 17.860 €+ Bas :
18.240 €Clôture veille : 6 279Volume : +0.03 %Capi échangé : 369 M€Capi. :

Mersen : Mersen prévoit un rebond du solaire au 2e semestre

tradingsat

PARIS (Reuters) - Mersen (ex-Carbone Lorraine) s'est montré jeudi plus confiant pour le second semestre, pour lequel il anticipe un rebond du marché du solaire, mais a confirmé s'attendre à une baisse de ses ventes en début d'année à cause du déstockage en Chine et de la morosité en Europe.

Le spécialiste des solutions en graphite et des composants électriques s'attend à un "retrait modéré" de ses ventes à périmètre et change constants au début de l'année, sous l'effet conjugué des marchés chinois et européens et d'un comparatif défavorable.

"Ce retrait proviendra principalement du ralentissement de l'activité pour le marché solaire, dans l'attente de l'absorption de l'excès de stocks de cellules solaires en Chine, et par ailleurs, d'un environnement macro-économique peu favorable en Europe", a indiqué Mersen dans un communiqué.

"Le groupe devrait profiter, au second semestre, d'un marché solaire plus favorable et de livraisons importantes pour le secteur de la chimie", a-t-il ajouté.

Les graphites de Mersen sont notamment utilisés dans la production à très haute température de silicium monocristallin dédié à l'industrie photovoltaïque.

Au cours d'une téléconférence, le directeur financier, Thomas Baumgartner, a précisé que le repli anticipé des ventes pourrait dépasser le seul premier trimestre.

"Ça peut être un peu plus, cela va dépendre de la reprise du solaire (...), on n'a pas encore exactement la visibilité sur le timing de cette reprise, donc facilement un trimestre, peut-être deux", a-t-il déclaré.

En 2011, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 830 millions d'euros, soit une croissance organique de 11%, un résultat opérationnel courant record de 103,5 millions d'euros (+33%), représentant une marge de 12,5% (+2 points), et un résultat net de 59,7 millions d'euros (+50%).

Il propose de verser un dividende d'un euro par action au titre de l'exercice écoulé, en hausse de 33% par rapport à 2010.

Interrogé sur ses ambitions de marge pour 2012, Thomas Baumgartner a répondu que la visibilité n'était pas suffisante pour s'engager sur un chiffre mais a laissé entendre que le niveau devrait baisser cette année.

"Est-ce que la rentabilité peut être supérieure à 2011 ou arriver au niveau de 2011 ? Ça me paraît un scénario très optimiste", a-t-il dit.

Fin janvier, l'action Mersen avait été sanctionnée à la Bourse de Paris après la publication d'un chiffre d'affaires inférieur aux attentes au quatrième trimestre.

Le groupe, dont le Fonds stratégique d'investissement (FSI) et la Caisse des dépôts détenaient l'an dernier près de 15% du capital, a clôturé mercredi à la Bourse de Paris à 27,78 euros, donnant une capitalisation boursière de plus de 500 millions d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris près de 20%, après avoir lâché environ 30% sur l'ensemble de 2011.

Gilles Guillaume, édité par Marc Angrand

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...