Bourse > Mersen > Mersen : Anticipe un mix produits moins favorable qu'en 2011
MERSENMERSEN MRN - FR0000039620MRN - FR0000039620
17.860 € -2.08 % Temps réel Euronext Paris
18.280 €Ouverture : -2.30 %Perf Ouverture : 18.310 €+ Haut : 17.860 €+ Bas :
18.240 €Clôture veille : 6 279Volume : +0.03 %Capi échangé : 369 M€Capi. :

Mersen : Anticipe un mix produits moins favorable qu'en 2011

tradingsat

(CercleFinance.com) - Mersen publie un chiffre d'affaires de 211 millions d'euros pour le premier trimestre 2012, en croissance de 4,5% en données publiées, en tenant compte de l'impact positif de l'intégration de Eldre et d'un effet de change favorable.

A périmètre et changes constants, il accuse une baisse de 2,1%, rapporte le spécialiste des matériaux et des équipements pour les environnements extrêmes, la sécurité et la fiabilité des équipements électriques.

L'évolution des ventes de Mersen au premier trimestre est à mettre en perspective avec un début d'année 2011 très soutenu, en particulier sur le solaire.

Ce trimestre, les ventes dans le solaire affichent un repli significatif (12 millions d'euros ce trimestre contre 30 millions d'euros l'année dernière à taux de change constant) lié au ralentissement de l'activité dans l'attente de l'absorption de l'excès de stocks de cellules solaires en Chine et à la non récurrence de ventes OEM pour l'équipement de nouveaux fours enregistrées début 2011.

Hors filière solaire, l'activité progresse de 7,4% à périmètre et changes constants, portée par l'éolien, les énergies conventionnelles, les transports, la chimie-pharmacie et les industries de procédés pour le pôle Systèmes et Matériaux Avancés.

Compte tenu de l'absence de reprise visible sur le marché du solaire à ce jour et d'un environnement macroéconomique toujours peu favorable en Europe, le groupe anticipe des ventes en baisse à périmètre constant sur l'ensemble du premier semestre.

En revanche, Mersen entend profiter sur la seconde partie de l'année de la reprise attendue du marché solaire et de livraisons importantes pour le secteur de la chimie.

Pour l'année 2012, Mersen reste donc confiant tout en étant attentif et réactif à l'évolution de l'environnement économique mondial. 'Le mix produits ne devrait pas être aussi favorable qu'en 2011, cet impact étant toutefois partiellement compensé par l'effet des limitations des dépenses déjà engagées', indique enfin la société.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...