Bourse > Medicrea internat. > Medicrea internat. : Hausse des ventes et... premiers bénéfices !
MEDICREA INTERNAT.MEDICREA INTERNAT. ALMED - FR0004178572ALMED - FR0004178572
5.700 € +9.62 % Temps réel Euronext Paris
5.200 €Ouverture : +9.62 %Perf Ouverture : 5.700 €+ Haut : 5.200 €+ Bas :
5.200 €Clôture veille : 117 497Volume : +1.17 %Capi échangé : 57 M€Capi. :

Medicrea internat. : Hausse des ventes et... premiers bénéfices !

tradingsat

(Tradingsat.com) - Medicrea a publié jeudi soir au titre du premier semestre 2013 un chiffre d'affaires de 11,9 millions d'euros, en progression de 10,2% par rapport à la même période un an plus tôt. Le groupe spécialisé dans la conception, le développement, la fabrication et la commercialisation d’implants orthopédiques destinés exclusivement à la chirurgie de la colonne vertébrale souligne qu'il a enregistré un "record de facturation sur le 2ème trimestre à 6,5 millions d’euros", de même qu'un "record de facturation sur le mois de juin à 2,9 millions d’euros".

En outre, la filiale Medicrea USA a franchi pour la 1ère fois en juin 2013 le seuil des 2 millions de dollars de facturation mensuelle.

Le groupe souligne qu'il est l'un des seuls acteurs du secteur des technologies médicales à afficher des taux de croissance positifs, "dans un marché qui ne montre pas de signe d’amélioration significative sous l’effet des baisses tarifaires imposées par les réformes des systèmes publics de santé, principalement en Europe".

"Notre chiffre d’affaires semestriel est en hausse de plus de +20% sur le marché américain, dont le potentiel pour le groupe est exceptionnel. Notre stratégie d’innovation et de développement commercial reste focalisée sur le segment des chirurgies complexes de la colonne vertébrale. Cette spécialisation vise à faire de Medicrea un acteur de premier plan dans ce segment sur lequel nous parvenons à prendre des parts de marché à nos concurrents américains, à valoriser notre recherche et à maintenir un niveau de marge élevé", a déclaré Denys Sournac, le PDG de l'entreprise.

La société souligne par ailleurs qu' "avec un point mort d’exploitation mensuel de 1,7 million d’euros, et une marge brute moyenne qui continue à progresser pour se rapprocher de 80%, [elle ] affichera au 30 juin 2013 un résultat opérationnel significatif et un résultat net positif". Pour Denys Sournac, "la réalisation de ces premiers bénéfices marque le franchissement d’une étape majeure dans l’histoire de notre entreprise".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...