Bourse > Mbws > Mbws : Le titre se réveille avec des volumes, rebond sur les 10€
MBWSMBWS MBWS - FR0000060873MBWS - FR0000060873
16.950 € -0.53 % Temps réel Euronext Paris
17.070 €Ouverture : -0.70 %Perf Ouverture : 17.120 €+ Haut : 16.800 €+ Bas :
17.040 €Clôture veille : 21 281Volume : +0.08 %Capi échangé : 480 M€Capi. :

Mbws : Le titre se réveille avec des volumes, rebond sur les 10€

(Tradingsat.com) - Doucement retombée sur les 10 euros à la fin du mois de janvier, Belvédère fait l'objet mardi d'un brutal regain d'intérêt de la part des investisseurs. L'action du groupe de spiritueux bondit de plus de 6% (+6,3% à 10,7 euros vers 16h45) dans des volumes devenus très étoffés à partir de 16h20 : les 644 000 titres déjà échangés en fin d'après-midi se comparent aux 143 000 de volume quotidien moyen des trois derniers mois.

Le réveil du titre intervient sans information particulière. On rappelle que Belvédère a présenté en décembre dernier son nouveau plan stratégique "Back in the Game 2018" qui comprend "3 volets opérationnels pour devenir un challenger au coeur du marché".

Le premier consiste en "la rationalisation des actifs non stratégiques et/ou générant des pertes". Belvédère souhaite vendre des actifs non stratégiques et/ou générateurs de pertes opérationnelles. Il s`agit essentiellement d`activités de grossistes en Pologne, d`équipements de production non nécessaires en Pologne et d`actifs immobiliers en Pologne et en France.

Deuxièmement, Belvédère compte optimiser ses activités pérennes via cinq chantiers prioritaires : la modernisation de son outil industriel, la réduction des coûts d'achats directs, l'amélioration de son modèle de distribution, la simplification de ses opérations, et enfin, "le développement des compétences clés".

Troisième pilier : la croissance des activités. Pour déployer sa stratégie de croissance, Belvédère s`appuiera sur : la vodka, William Peel, Marie Brizard, et Fruit & Wine.

Les cinq marchés clés sur lesquels Belvédère compte déployer sa stratégie sont : la France, où le groupe veut croître pour renforcer la position de n°3 du marché ; la Pologne où Bélvédère souhaite être présent sur tous les segments des vins et spiritueux ; les Etats-Unis, avec l'ambition de "finaliser le redressement et [de]croître de manière rentable" ; l'Espagne où il faut "innover et casser les code" ; et enfin le Brésil où Belvédère va s'efforcer d' "accélérer la croissance".

Sur la base d`estimations 2014 d`un chiffre d`affaires net de l`ordre de 455 millions d'euros et d`un EBITDA légèrement positif, Belvédère estime que les différents volets de sa stratégie (rationalisation, l`optimisation et croissance) doivent lui permettre d`afficher en 2018 un chiffre d`affaires compris entre 420 millions d'euros et 460 millions d'euros, soit une croissance de 25% à 35% des métiers coeurs. Par ailleurs, le groupe vise une marge d`EBITDA entre 12% et 15%, soit un EBITDA compris entre 50 millions d'euros et 70 millions d'euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...