Bourse > Maurel et prom > Maurel et prom : Se montre optimiste sur sa production
MAUREL ET PROMMAUREL ET PROM MAU - FR0000051070MAU - FR0000051070
4.240 € 0.00 %
4.230 €Ouverture : +0.24 %Perf Ouverture : 4.250 €+ Haut : 4.230 €+ Bas :
4.240 €Clôture veille : 1 094 320Volume : +0.56 %Capi échangé : 828 M€Capi. :

Maurel et prom : Se montre optimiste sur sa production

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans le sillage des cours du baril et en raison de problèmes de production au Gabon, le chiffre d'affaires consolidé de Maurel & Prom a reculé de 47,8% au premier semestre (S1) 2015, à 157,8 millions d'euros. Cependant, alors qu'une campagne investissements touche à sa fin, la production d'huile, inférieure à 22.000 barils/jour sur la période, devrait selon la direction atteindre 30.000 barils/jour d'ici la fin de l'année, et même 35.000 barils/jour en 2016.

Sur le semestre en effet, le prix de vente moyen du baril de référence a baissé de moitié à 53,5 dollars.

Parallèlement, l'activité de la junior pétrolière indépendante centrée essentiellement sur le Gabon a été perturbée par des contraintes techniques (arrêt temporaire de production pour accroître les capacités de surface, problème d'écoulement de l'oléoduc d'évacuation).

De ce fait, la production semestrielle dite à 100% a reculé sur le semestre de 13% à 21.755 barils/jour (tout en atteignant 23.048 barils/jour au T2). Les évacuations des champs gabonais se sont limitées 20.447 barils/jour au premier trimestre et à 23.048 barils/jour au deuxième.

Cependant, toujours au Gabon, Maurel & Prom va mener terminer au troisième trimestre un programme d'injection d'eau dans les gisements (de 25.000 à 70.000 barils/jour).

'L'ensemble de ce programme permettra au groupe d'atteindre un niveau de production d'huile de l'ordre de 30.000 barils/jour au Gabon (100 %) d'ici la fin de l'exercice en cours', estime la direction.

En 2016, ajoute la direction, les injections d'eau devraient être portées à 100.000 barils/jour, ce qui permet d'anticiper une production à 100% de 35.000 barils/jour.

Le groupe poursuit son programme d'économies qui devrait se concentrer sur le 2e semestre.

Enfin, 'en Tanzanie, les premières expéditions de gaz sont planifiées pour fin août 2015 avec la finalisation des accords commerciaux.'


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...