Bourse > Maurel et prom > Maurel et prom : Le titre profite d'une analyse positive
MAUREL ET PROMMAUREL ET PROM MAU - FR0000051070MAU - FR0000051070
4.220 € +0.24 % Temps réel Euronext Paris
4.210 €Ouverture : +0.24 %Perf Ouverture : 4.220 €+ Haut : 4.210 €+ Bas :
4.210 €Clôture veille : 667 320Volume : +0.34 %Capi échangé : 824 M€Capi. :

Maurel et prom : Le titre profite d'une analyse positive

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le titre Maurel et Prom profite aujourd'hui d'une recommandation positive des analystes de la Société Générale. La titre gagne +2% à 13,20 E dans un volume de plus de 200 000 titres échangés.

Les analystes de Société Générale ont relevé leur conseil sur le tirte de la 'junior' pétrolière française Maurel & Prom ce matin de 'vendre' à 'conserver'. Ils attendront cependant l'AG du 13 juin avant d'envisager, éventuellement, une position plus offensive. Leur cible à 12 mois est maintenue à 13,6 euros, ce qui n'augure d'aucun potentiel de hausse.

Pour mémoire, les spécialistes avaient entamé le suivre du titre à 'vendre' en février dernier 'car nous pensions que le marché avait déjà 'réduit le risque' d'une partie du potentiel de hausse qui résulterait d'un rachat du groupe par un acteur industriel, sans apprécier les obstacles techniques et politiques préalables à franchir.' Des rumeurs en ce sens avaient d'ailleurs porté le titre autour de 15 euros au 1er trimestre.

Puis l'action a cédé du terrain au point de revenir un temps sous les 12 euros, mi-avril. C'est ce repli qui justifie en partie le changement de conseil des spécialistes.

Société Générale revient ensuite sur le Gabon, principal pays où Maurel & Prom extrait des hydrocarbures : 'plus de 90% de la production et de la valeur d'actif net 'coeur' attendu pour 2013 dépendent du succès de l'introduction de l'injection d'eau en tant que technique de récupération secondaire. La détermination de la productivité ultime du réservoir pourrait nécessiter un long historique de production, mais nous pensons que la production pourrait commencer à augmenter au second semestre de l'année'.

En Colombie, les tendances de production pourraient également s'améliorer.

Les analystes restent cependant prudents avant l'assemblée générale des actionnaires, prévue le 13 juin. Ils guetteront d''éventuels commentaires de la direction au sujet de l'indépendance future de M&P et du calendrier d'un rachat par un repreneur industriel.'

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...