Bourse > Mauna kea tech > Mauna kea tech : Premiers pas en bourse pleinement réussis
MAUNA KEA TECHMAUNA KEA TECH MKEA - FR0010609263MKEA - FR0010609263
3.040 € -1.94 % Temps réel Euronext Paris
3.100 €Ouverture : -1.94 %Perf Ouverture : 3.150 €+ Haut : 3.040 €+ Bas :
3.100 €Clôture veille : 216 715Volume : +1.13 %Capi échangé : 58 M€Capi. :

Mauna kea tech : Premiers pas en bourse pleinement réussis

Premiers pas en bourse pleinement réussisPremiers pas en bourse pleinement réussis

(Tradingsat.com) - Mauna Kea Technologies a terminé la séance de mercredi en forte hausse de 14,2%, à 14,85 euros. Introduit sur le compartiment d'Euronext ce mercredi à un cours de 13 euros, le fabricant d'équipements miniaturisés d'endomicroscopie par minisonde a pleinement réussi ses premiers pas en Bourse.

La forte demande des investisseurs, tant particuliers que professionnels, pour la souscription à l'opération d'introduction en Bourse, avait déjà convaincu du fort intérêt du marché pour la technologie de la société. Le nombre total d'actions offertes dans le cadre de l'Offre à Prix Ouvert (pour les investisseurs particuliers) a e, effet été sursouscrit 9,8 fois et celui offert dans le cadre du Placement Global (pour les professionnels) 4,5 fois.

Le groupe a mis au point le plus petit microscope flexible du monde, appelé Cellvizio, et obtenu sa validation clinique en France et aux Etats-Unis. Le défi principal que Mauna Kea Technologies doit relever est aujourd'hui la mise en place d'une stratégie commerciale pour s'imposer comme l'acteur de référence de l'imagerie endomicroscopique.

Mauna Kea Technologies a déjà en partie démontré sa capacité à vendre sa technologie, alors même que la validation clinique n'était pas encore acquise, les premières ventes ayant été réalisées dès 2004. Le groupe a depuis obtenu l'approbation de la US Food and Drug Administration (FDA), ainsi que le marquage CE pour la commercialisation de son Cellvizio.

A fin avril 2011, la base installée de Cellvizio compte 182 équipements dont 101 au sein d'hôpitaux cliniques et 81 au sein de laboratoires et centres de recherche. Notamment, en France, le Pr Filoche utilise le Cellvizio depuis avril 2008 dans 3 pathologies ciblées : L'EBO ou endobrachyoesophage, encore appelé « œsophage de Barret », les polypes du colon et surtout dans le domaine biliaire.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...