Bourse > Mauna kea tech > Mauna kea tech : Le titre en repli après les semestriels
MAUNA KEA TECHMAUNA KEA TECH MKEA - FR0010609263MKEA - FR0010609263
3.630 € +2.25 % Temps réel Euronext Paris
3.640 €Ouverture : -0.27 %Perf Ouverture : 3.740 €+ Haut : 3.510 €+ Bas :
3.550 €Clôture veille : 453 103Volume : +2.80 %Capi échangé : 59 M€Capi. :

Mauna kea tech : Le titre en repli après les semestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Valeur volatile, Mauna Kea lâche 3,2% ce jeudi vers 10h. Les investisseurs semblent quelque peu déçus des comptes semestriels... à moins qu'ils ne prennent leurs profits sur un titre qui affiche toujours une hausse de plus de 28% depuis le début de l'année.

L'inventeur de Cellvizio, plate-forme multidisciplinaire d'endomicroscopie confocale laser, a fait état hier après marché d'une réduction de sa perte nette à fin juin, de 7,49 à 4,92 millions d'euros. La perte opérationnelle a quant à elle été ramenée à 4,98 millions, contre -7,6 millions au premier semestre 2015, tandis que le total des produits opérationnels s'est élevé à 4,94 millions d'euros, en hausse de 4%.

'Nous avons accompli d'importants progrès dans les domaines clés de nos résultats au premier semestre 2016. Il est important de souligner que notre chiffre d'affaires est en progression pour le deuxième trimestre consécutif malgré la réduction significative des frais d'exploitation et de la consommation de trésorerie. Par ailleurs, Mauna Kea a renforcé sa trésorerie au moyen d'une augmentation de capital en juillet, qui lui a procuré des ressources financières supplémentaires dans le but de mieux accompagner le potentiel du Cellvizio au niveau mondial', a commenté Benoît Jacheet, directeur financier de Mauna Kea Technologies.

'Nous sommes confiants dans la capacité de la société à mettre à profit ses partenariats stratégiques, ses initiatives de vente directe, et la recommandation récente du Cellvizio par l'American Society of General Surgeons (ASGS) pour le suivi des patients souffrant de reflux gastro-oesophagien (RGO) et d'oesophage de Barrett (ou endobrachyoesophage)', a pour sa part indiqué Sacha Loiseau, fondateur et directeur général du groupe.

Oddo a réagi à cette publication, se réjouissant notamment du fait que 'l'impact du changement de stratégie d'un modèle 100% en ventes propres vers un modèle s'appuyant sur des réseaux de distributeurs et partenaires commence àse faire sentir'. Pour autant, l'analyste a maintenu sa recommandation 'neutre' sur le titre, avec un objectif de cours de 3,5 euros.

'Si Mauna Kea semble avoir passé le point bas en termes de croissance topline et de pertes opérationnelles, il nous paraît un peu tôt pour jouer une plus forte recovery basée sur les perspectives alléchantes des applications gastro-intestinales (reflux gastro-oesophagien, RGO, notamment)', explique-t-il, annonçant une révision à la baisse de ses perspectives de ventes et estimant indispensable la signature d'un accord de distribution pour que le RGO soit un accélérateur des performances financières. Or, 'il faudra du temps pour le signer et pour qu'il porte ses fruits', estime Oddo.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...