Bourse > Lvmh > Lvmh : Sans enthousiasme, Nomura reste acheteur
LVMHLVMH MC - FR0000121014MC - FR0000121014
176.100 € -0.25 % Temps réel Euronext Paris
176.350 €Ouverture : -0.14 %Perf Ouverture : 177.200 €+ Haut : 176.000 €+ Bas :
176.550 €Clôture veille : 642 022Volume : +0.13 %Capi échangé : 89 304 M€Capi. :

Lvmh : Sans enthousiasme, Nomura reste acheteur

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nomura a publié ce matin plusieurs notes de recherche consacrées aux groupes européens du secteur du luxe, dont LVMH. Certes, les analystes ont légèrement révisé en baisse leur prévision de croissance organique des ventes du groupe français cette année, mais un effet devises moins défavorable devrait compenser. Sans enthousiasme, le conseil d'achat est maintenu, ainsi que l'objectif de cours de 155 euros.

En Bourse de Paris ce matin, l'action LVMH perd 2,2% à 131,5 euros.

Alors que le groupe de luxe dont Bernard Arnault est l'actionnaire principal fera le point sur ses ventes du 1er trimestre le 16 avril prochain, les analystes ont révisé leurs prévisions.

Les principales modifications portent sur l'effet de changes, qui devrait finalement être moins négatif que prévu, 'bien que nous nous attendions à un début d'année sans relief', indique la note de recherche.

Nomura attend que LVMH fasse état, au 1er trimestre, d'une croissance organique de ses ventes de 7%, soit des ventes en hausse de 4,9% en termes publiés. 'Ce qui dénoterait d'une tendance proche de celle constatée au 4ème trimestre 2012, les Vins & spiritueux étant la division-clé', indique la note de recherche. Dans cette branche, le début d'année devrait être faible, en raison notamment des ventes de cognac.

Sur l'ensemble de l'année, le bureau d'études n'attend plus qu'une hausse organique des ventes de LVMH de 8,6%, contre 9,3% précédemment, mais un effet de changes qui devrait s'avérer moins négatif vient compenser cet abaissement.

“Nous croyons toujours au repositionnement à long terme de la marque Louis Vuitton, sujet sur lequel le groupe devrait revenir à l'occasion de la présentation des ventes trimestrielles', ajoute la note.

Reste qu'il faudra que la tendance des facturations s'améliore au second semestre pour que les projections annuelles soient atteintes, préviennent les analystes.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...