Bourse > Lvmh > Lvmh : Hermès relève sa prévision de marge après un 4e trimestre solide
LVMHLVMH MC - FR0000121014MC - FR0000121014
190.000 € +1.01 % Temps réel Euronext Paris
187.650 €Ouverture : +1.25 %Perf Ouverture : 190.850 €+ Haut : 187.650 €+ Bas :
188.100 €Clôture veille : 536 679Volume : +0.11 %Capi échangé : 96 326 M€Capi. :

Lvmh : Hermès relève sa prévision de marge après un 4e trimestre solide

Hermès relève sa prévision de marge après un 4e trimestre solideHermès relève sa prévision de marge après un 4e trimestre solide

PARIS (Reuters) - Hermès a vu sa croissance organique ralentir au quatrième trimestre, tout en signant une des meilleures performances affichées jusqu'ici par les acteurs du luxe, et a révisé en hausse sa prévision de marge opérationnelle 2013.

Le sellier, réputé pour sa résilience grâce à un positionnement très haut de gamme moins touché par le ralentissement en Chine, a publié un chiffre d'affaires annuel de 3,75 milliards d'euros, signant une hausse limitée à 7,8% par l'impact défavorable de l'appréciation de l'euro face au yen et au dollar, et de 13% hors variations de change.

Le consensus ThomsonReuters I/B/E/S était de 3,78 milliards d'euros.

Sur le seul quatrième trimestre, sa croissance organique est ressortie à 11%, en retrait par rapport aux 12,9% du troisième trimestre, mais sur une base de comparaison particulièrement élevée: les ventes avaient grimpé de 18,5% au dernier trimestre 2012.

Fort de ces chiffres, Hermès dit anticiper une marge opérationnelle courante 2013 "très légèrement supérieure" au plus haut niveau historique de 32,1% atteint en 2012.

Malgré ce tassement au 4e trimestre, le fabricant des sacs Birkin et des "carrés" de soie fait mieux que nombre de ses grands concurrents, à commencer par LVMH, qui détient 23% de son capital et qui signé une croissance de 8% en fin d'année, surtout tirée par ses circuits de distribution sélective (Sephora, les réseaux DFS de duty free). Le suisse Richemont, propriétaire de Cartier, a ralenti la cadence à 9%, quand l'italien Prada a lui aussi publié une croissance organique de 11%.

Par ailleurs, compte tenu de sa trésorerie disponible, le groupe a décidé de verser à ses actionnaires un acompte sur dividende de 1,5 euro par action le 28 février.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...