Bourse > Loreal > Loreal : Résultats semestriels légèrement inférieurs aux attentes
LOREALLOREAL OR - FR0000120321OR - FR0000120321
158.850 € +0.16 % Temps réel Euronext Paris
158.300 €Ouverture : +0.35 %Perf Ouverture : 159.250 €+ Haut : 156.850 €+ Bas :
158.600 €Clôture veille : 466 687Volume : +0.08 %Capi échangé : 88 921 M€Capi. :

Loreal : Résultats semestriels légèrement inférieurs aux attentes

Résultats semestriels légèrement inférieurs aux attentesRésultats semestriels légèrement inférieurs aux attentes

(Tradingsat.com) - L'Oréal, géant français des cosmétiques, s'est dit confiant dans l'amélioration de sa rentabilité en 2011 après avoir publié mardi soir un résultat d'exploitation semestriel légèrement inférieur aux attentes, à 1,7 milliard d'euros, en hausse de 2% sur un an. Toutes les divisions du Groupe, à l'exception des Produits de Luxe, ont vu leur marge d'exploitation diminuer, en comparaison du premier semestre 2010. La marge du Groupe a reculé à 16,8% contre 17,3% au S1 2010.

Le résultat net hors éléments non récurrents, part du groupe, est de 1 506 millions d'euros, en progression de 6,7% par rapport à la même période de l'année précédente. Après prise en compte des éléments non récurrents, le résultat net part du groupe s'élève à 1 467 M€, en progression de +11,6%. Le résultat net par action ressort à 2,52 € contre 2,39 euros un an auparavant (+5,4%).

La Division Produits Professionnels opère sur un marché difficile cette année et sa rentabilité passe de 21,2% à 19,8%. La rentabilité de la Division Produits Grand Public à 20,1% est en léger retrait par rapport à celle du premier semestre 2010, mais est bien supérieure à celle de l'ensemble de l'année 2010 à 18,5%. La rentabilité de la Division Produits de Luxe, à 18,9%, est en forte progression. La Division Cosmétique Active connaît à nouveau une rentabilité extrêmement élevée, à 26,3%, précise L'Oréal.

La rentabilité de The Body Shop, qui est réalisée pour l'essentiel au second semestre de chaque exercice, ressort à 2,8%. La baisse de rentabilité de la Dermatologie résulte de deux facteurs : d'une part, la concurrence de médicaments génériques sur Differin gel et crème 0,1% et sur Loceryl et, d'autre part, les effets de change négatifs.

Commentant ces chiffres, Monsieur Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L'Oréal, a indiqué : "La croissance organique du premier semestre 2011 a confirmé la bonne dynamique du groupe qui renforce encore ses positions mondiales, tout particulièrement en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Asie Pacifique.

Les résultats du semestre sont en hausse, solides et de qualité. La marge brute s'améliore, malgré la hausse des prix des matières premières. La marge d'exploitation se situe à un niveau élevé et le résultat net progresse fortement. Nous continuons en même temps de préparer l'avenir en poursuivant une politique d'investissements soutenus en recherche et en moyens publi-promotionnels. Enfin, l'endettement du groupe est particulièrement faible.

Ces performances reflètent la qualité et la solidité du modèle économique de L'Oréal, fondé sur la puissance de l'innovation, la vitalité de notre portefeuille de marques et un potentiel d'internationalisation immense. Dans un environnement économique incertain, ces fondamentaux nous rendent plus que jamais confiants dans la capacité du groupe à bâtir une croissance pérenne et rentable.

Nous confirmons pour 2011 notre ambition de surperformer le marché et d'améliorer la rentabilité du groupe."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...