Bourse > Loreal > Loreal : Le titre en forme, entre semestre record et spéculations sur Nestlé
LOREALLOREAL OR - FR0000120321OR - FR0000120321
178.500 € +0.11 % Temps réel Euronext Paris
178.050 €Ouverture : +0.25 %Perf Ouverture : 179.050 €+ Haut : 176.500 €+ Bas :
178.300 €Clôture veille : 311 509Volume : +0.06 %Capi échangé : 100 291 M€Capi. :

Loreal : Le titre en forme, entre semestre record et spéculations sur Nestlé

LOREALLOREAL

(Tradingsat.com) - L'Oréal se maintient sans difficulté en tête des hausses du CAC 40 ce vendredi avec un gain de 4,9% à 128,4 euros, suite à l'annonce d'un premier semestre record. Bien qu'en ligne avec les attentes du consensus, la performance réalisée par le géant des cosmétiques séduit les investisseurs. Dans une interview aux "Echos", le patron de la société Jean-Paul Agon s'est même montré "assez confiant" pour la seconde partie de l'année, après avoir affiché sur les six premiers mois des taux de croissance supérieurs à ceux du marché.

"Dans les pays émergents, par exemple, notre chiffre d'affaires a augmenté de 10,5 % au premier semestre, alors que le marché est lui en hausse de 6,7%. A l'inverse, en Europe de l'Ouest, où il recule de 0,9 point, être capable de faire 1,7% de croissance, constitue une bonne performance. En France, notre croissance a été de 3% au premier semestre. Ce n'est pas si mal!", a déclaré le dirigeant, qui table sur une nouvelle année de croissance du chiffre d’affaires, des résultats et de la rentabilité.

L'Oréal a rapporté au premier semestre un résultat d'exploitation en croissance de 7,7% à 2 042,9 millions d'euros, soit 17,4% du chiffre d'affaires, avec une nouvelle amélioration de la rentabilité de 50 points de base, un niveau record sur un semestre. La marge brute, à 8 419 millions d'euros, ressort à 71,7% du chiffre d'affaires, à comparer à 71% au premier semestre 2012, soit une amélioration de 70 points de base.

Par ailleurs, le PDG de L'Oréal a fait savoir qu'il avait les moyens financiers de racheter la participation de Nestlé, principal actionnaire du groupe français (29,3%) aux côtés de la famille Bettencourt (30,5%). Les deux sociétés sont unies par un pacte qui prévoit qu'en cas de vente de leur participation, chacun réserve en priorité la cession de ses actions à l'autre. Mais cet accord prend fin le 29 avril 2014, ce qui alimente toutes les rumeurs.

Du côté des analystes, Commerzbank a relevé son objectif de cours sur L'Oréal de 113 à 120 euros tout en confirmant une recommandation "Conserver". Le courtier pense néanmoins que l'action devrait se maintenir au-dessus de son objectif en raison des spéculations autour d'un possible rachat par L'Oréal de la participation de Nestlé.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...