Bourse > Lisi > Lisi : 'Aerospace soutenu par des poches de croissance'
LISILISI FII - FR0000050353FII - FR0000050353
28.995 € -0.02 % Temps réel Euronext Paris
29.000 €Ouverture : -0.02 %Perf Ouverture : 29.050 €+ Haut : 28.850 €+ Bas :
29.000 €Clôture veille : 15 509Volume : +0.03 %Capi échangé : 1 566 M€Capi. :

Lisi : 'Aerospace soutenu par des poches de croissance'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Emmanuel Viellard, vice-Président directeur général notamment en charge de la communication financière de LISI, répond aux questions de Cercle Finance avant la publication, le 24 juillet prochain, des résultats semestriels.

Cercle Finance: Quel bilan pouvez-vous tirer du premier semestre?

Emmanuel Viellard: LISI AEROSPACE constitue indéniablement le principal contributeur aux résultats du groupe.

La période écoulée, marquée par la tenue du salon du Bourget fin juin et le gain de bon nombre de commandes, aura donc été portée par le dynamisme de l'activité aéronautique.

Le groupe affiche une croissance soutenue aux Etats-Unis grâce à Boeing, ainsi que dans les fixations en Europe et les composants de structure.

La division LISI AUTOMOTIVE a quant à elle souffert du ralentissement d'activité de ses clients, tandis que LISI MEDICAL, encore marginale en terme de taille, affiche des performances toujours contrastées.

Au regard de ces éléments, le groupe confirme son objectif d'amélioration de son chiffre d'affaires et de sa marge opérationnelle consolidés sur l'ensemble de l'exercice. Le free cash-flow devrait rester positif.

CF: A l'aune des performances réalisées sur la première partie de l'année, comment abordez-vous les six derniers mois?

EV: Nous entamons avec confiance le second semestre, bien qu'attendu en croissance un peu moins dynamique, notamment dans l'aéronautique, en raison de l'avancement d'un certain nombre de programmes.

Malgré tout, la branche Aerospace devrait afficher un niveau d'activité élevé, soutenu par quelques poches de croissance, comme la montée en cadence de la production de Boeing aux Etats-Unis ou encore du montage des avions commerciaux, impactant positivement l'activité composants de structure.

Quant à la branche Automobile, la courbe baissière pourrait s'inverser après que l'activité a touché un point bas, avec la reprise des cadences de production chez certains clients, constructeurs et fournisseurs. L'Asie, plus particulièrement la Chine, et l'Allemagne, devraient continuer à soutenir cette activité.

Nous ne souhaitons pas de présence industrielle dans le secteur aéronautique en Chine mais pourrions agrandir l'usine implantée en Inde, ou bien en construire d'autres.

Dans le médical, LISI s'attend à une stabilisation de l'activité, voire une légère croissance dans la seconde partie de l'année.

CF: Enfin, des dossiers d'acquisition sont-ils à l'étude?

EV: Nous ne nous interdisons pas d'étudier des dossiers, partout dans le monde et de toutes tailles, si des synergies se dessinent.

Ainsi, le groupe pourrait avoir l'ambition de se renforcer dans les composants de structure et le médical.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...