Bourse > Ldlc.com > Ldlc.com : 'récolte les fruits de la différentiation'
LDLC.COMLDLC.COM LDL - FR0000075442LDL - FR0000075442
33.780 € -0.94 % Temps réel Euronext Paris
34.100 €Ouverture : -0.94 %Perf Ouverture : 34.120 €+ Haut : 33.600 €+ Bas :
34.100 €Clôture veille : 2 053Volume : +0.03 %Capi échangé : 214 M€Capi. :

Ldlc.com : 'récolte les fruits de la différentiation'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Olivier de La Clergerie, directeur général de LDLC.com, spécialiste du High Tech online, répond aux questions de Cercle Finance, au lendemain de la publication des résultats annuels.

Cercle Finance: Quels facteurs expliquent la forte progression des résultats sur l'exercice 2012/2013 et plus particulièrement l'accélération des ventes au second semestre?

Olivier de La Clergerie: L'augmentation du chiffre d'affaires et des résultats annuels résulte d'un travail de fond mené au cours des derniers mois et destiné à améliorer la visibilité du groupe.

En effet, LDLC.com a défini une nouvelle identité, notamment visuelle, pour l'ensemble de ses sites marchands.

La société a également renforcé sa présence sur les réseaux sociaux. Elle compte actuellement plus d'un demi million de fans sur Facebook, membres pour la plupart très actifs, créant ainsi une vraie vie de communauté.

Des campagnes publicitaires ont été lancées dans les transports ou encore la presse généraliste et spécialisée, afin de conquérir de nouveaux consommateurs. D'autre part, LDLC.com sponsorise certains événements, comme par exemple l'équipe de basket de l'ASVEL.

Ces efforts de présence et de renouvellement ont permis à LDLC.com de récolter les fruits de la différentiation. Le groupe compte à la fin de l'exercice passé 26% de comptes clients supplémentaires et affiche un panier moyen en hausse de 4% à 263 euros.

Grâce à toutes ces mesures, le groupe a enregistré un résultat net part du groupe de 4,5 millions d'euros, en progression de 40,6%. Le résultat opérationnel courant s'élève à 7,6 millions d'euros, en augmentation de 43,4%, tandis que la marge opérationnelle atteint 3,7% du chiffre d'affaires, contre 3% un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires annuel ressort à 207,8 millions d'euros, en progression de 17,5% à période comparable. Après un premier semestre en hausse de 14,3%, le second semestre s'affiche en croissance de 20%.

Les ventes de matériel informatique et multimédia, coeur de métier du groupe, totalisent, quant à elles, plus de 200 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Maginéa, site dédié à la maison, aux loisirs et au bien-être, dégage un chiffre d'affaires de 4,4 millions d'euros sur l'exercice, en hausse de plus de 29% par rapport à l'exercice 2011/2012.

Enfin, la marge brute progresse de 13,7% pour représenter près de 17% du chiffre d'affaires.

CF: Au regard de la solidité des résultats 2012/2013, abordez-vous le nouvel exercice avec confiance?

OLC: LDLC.com entre dans le nouvel exercice avec optimisme. Le groupe se fixe comme objectif d'afficher une nouvelle croissance à deux chiffres permettant d'atteindre 230 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Il table sur une nouvelle hausse de la rentabilité avec un résultat opérationnel courant attendu autour de neuf millions d'euros, en progression de 20%.

La proposition de versement d'un dividende en augmentation de 50% pour l'exercice 2012/2013 témoigne de notre confiance en l'avenir.

CF: Quels sont vos priorités à moyen-terme?

OLC: Nous confirmons notre ambition de réaliser 500 millions d'euros de chiffre d'affaires à horizon cinq ans, grâce à la quête permanente de différentiation.

Pour ce faire, LDLC.com entend renforcer les partenariats avec les marques constructeurs et poursuivre le travail mené jusqu'ici sur la satisfaction clients, élément clé du développement de l'activité.

La société va également concentrer ses efforts sur le pôle B to B, qui représente 40% du chiffre d'affaires, en optimisant les processus organisationnels.

Elle accélèrera le déploiement du réseau physique, avec l'ouverture de boutiques en franchise qui devraient atteindre le nombre de 40 d'ici cinq ans et couvrir l'ensemble du territoire français.

Nous prévoyons que ces points de vente génèrent plus de 120 millions d'euros de chiffre d'affaires à horizon 2018.

Enfin, Maginéa a pour objectif de réaliser un chiffre d'affaires en croissance d'environ 40% par an au cours des cinq années qui viennent.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...