Bourse > Ldc > Ldc : Bénéfices annuels en repli
LDCLDC LOUP - FR0013204336LOUP - FR0013204336
96.040 € +0.01 % Temps réel Euronext Paris
96.040 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 96.080 €+ Haut : 96.040 €+ Bas :
96.030 €Clôture veille : 137Volume : +0.00 %Capi échangé : 1 605 M€Capi. :

Ldc : Bénéfices annuels en repli

tradingsat

(CercleFinance.com) - LDC publie un résultat net part du groupe de 47,8 millions d'euros au titre de l'exercice 2010-2011, contre 63 millions d'euros lors de l'exercice précédent.

La société spécialisée dans les produits de volailles affiche un résultat opérationnel courant de 88,6 millions d'euros, en repli de 5,4%.

Le résultat opérationnel, quant à lui, accuse une baisse de près de 21,8% à 73,6 millions d'euros.

Cette diminution intègre une provision de 12,9 millions d'euros, liée aux coûts de restructurations engagés dans le cadre des intégrations d`Arrivé et de Marie.

LDC a enregistré un chiffre d'affaires de plus de 2,5 milliards d'euros sur la période, en augmentation de 23,7%, ou de 3,1% à périmètre et taux de change constant.

La progression du chiffre d`affaires s`accompagne d`une hausse de 27,2% des tonnages commercialisés.

Par ailleurs, le groupe indique qu'un dividende de 1,80 euro sera proposé lors de l`assemblée générale du 18 août 2011.

LDC aborde l`exercice 2011-2012 dans un contexte toujours difficile marqué par une tension persistante sur l`ensemble de ses achats (céréales, emballages, énergie, transport...).

Ainsi, les performances du groupe seront conditionnées par sa capacité à obtenir les nouvelles revalorisations tarifaires nécessaires sur les pôles traiteur et volaille pour compenser ces hausses de matières ainsi que l`inflation constatée sur ces charges.

Dans la volaille, LDC entend poursuivre sa stratégie de spécialisation des outils industriels.

Dans cette perspective, le 19 mai, le groupe a procédé à l`acquisition de Corico, au chiffre d'affaires de 39,4 millions d'euros, basé en Rhône Alpes et spécialisé dans l`abattage, la découpe et l`élaboration de produits à base de dinde.

Dans le traiteur, le retour à la profitabilité du pôle est désormais repoussé à l`horizon 2012-2013.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...