Bourse > Lagardere s.c.a. > Lagardere s.c.a. : Ubs vise maintenant 31 euros sur les cessions
LAGARDERE S.C.A.LAGARDERE S.C.A. MMB - FR0000130213MMB - FR0000130213
24.455 € +2.04 % Temps réel Euronext Paris
23.875 €Ouverture : +2.43 %Perf Ouverture : 24.455 €+ Haut : 23.875 €+ Bas :
23.965 €Clôture veille : 326 326Volume : +0.25 %Capi échangé : 3 207 M€Capi. :

Lagardere s.c.a. : Ubs vise maintenant 31 euros sur les cessions

tradingsat

(CercleFinance.com) - UBS a réitéré ce matin son conseil d'achat sur le titre Lagardère dans le cadre d'une note de recherche titrée 'une valeur pour les braves'. Principal argument : la décote et la cession des participations dans EADS, voire dans Canal +, qui pourraient intervenir plus vite que prévu. Le bureau d'études a aussi rajouté le groupe français parmi ses valeurs média préférées et relevé son objectif de cours de 28 à 31 euros.

En Bourse de Paris, l'action Lagardère s'adjuge 3,2% à 22,3 euros pour un CAC 40 en hausse de 0,8%. Les analystes rappellent qu'ils étaient passés à l'achat sur la valeur l'été dernier en raison de sa valorisation déprimée et de son potentiel de reprise à long terme. Certes, la division sportive Lagardère Unlimited a focalisé l'attention ces derniers mois en raison des déceptions qu'elle a causé. Mais UBS a décelé des signes de stabilisation de ce côté.

Lagardère entend continuer de céder ses actifs non stratégiques, 'un processus qui pourrait bien avancer plus vite que certains ne le pensent', indique la note.

Selon UBS, 'Arnaud Lagardère avait financé par endettement sa montée de 7 à 10% du capital en 2007'. En outre, l'Etat allemand semble décidé à aider Daimler à alléger de 7,5% sa participation du capital d'EADS, dont il détient 22,5%. Des rumeurs évoquaient dernièrement une éventuelle intervention de la banque publique KfW.

En conséquence, 'Lagardère pourrait disposer de ses 7,5% d'EADS plus rapidement que prévu', indique UBS qui rappelle que cette participation vaut 1,5 milliard d'euros, soit environ 12 euros par action Lagardère.

Autre actif dont la cession pourrait se préciser : celle des 20% dans Canal +, qui 'pèsent' environ un milliard d'euros ou 8 euros par action. Or la somme de ces deux actifs équivaut presque à la valeur actuelle du titre Lagardère, note UBS, ce qui plaide pour une sous-évaluation.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...